• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance - divers

L'assurance à la hausse en 2012

Publié par le , Mis à jour le 22/10/2012 à 14:43
La hausse du prix des produits d’assurance était bien prévue et elle se confirme en janvier 2012. Si 2011 enregistre moins de sinistres, la hausse des prix est exclusivement liée aux sinistres enregistrés en 2009 et 2010, tels que les tempêtes Klaus et Xynthia. Voici le détail des hausses par produit d’assurance.

Moins de sinistre en 2011 mais compensation de ceux de 2009 /2010


Si l’année 2011 enregistre moins de sinistres (environ – 5 % selon les chiffres de la Fédération française des sociétés d’assurance (FFSA)), les nouvelles augmentations observées en 2012 reflètent les lourds sinistres des deux années précédentes.

En 2009 et 2010, les catastrophes naturelles consécutives (notamment les tempêtes Klaus et Xynthia) ont contribué à l’augmentation actuelle.

Zoom sur les hausses observées en janvier 2012


Pour Stanislas Di Vittorio, DG du comparateur d’assurances Assurland, les tarifs d’assurance auto observent déjà une hausse de 2/3 %, 4/5 % pour l’habitation et 5/6 pour la santé.

Dans le détail, l’auto est victime de la hausse de la sinistralité observée avant 2011. Des pics ont été observés en 2009 et 2010 et ce ne sont pas les bons résultats de 2011 qui ont suffi à faire baisser les tarifs.

En décembre dernier, nous avions déjà évoqué les augmentations pour l’habitation (Relisez notre article : Préparez-vous aux augmentations d'assurance habitation !). C’est en effet les 4 milliards d’euros d’indemnisations en 2010 qui jouent largement en la défaveur des tarifs 2012.

Enfin, côté assurance santé, ce sont surtout l’augmentation des recours aux soins et le vieillissement de population qui font flamber les prix. Et c’est sans parler de la taxe sur les contrats de santé solidaires et responsables qui alourdit le budget des Français.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES