• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance - divers

L'auto-assurance, ça vaut le coup ?

Publié par le , Mis à jour le 28/09/2012 à 14:09

Utopique l’auto-assurance ? En théorie, il est possible de s’auto-assurer. Toutefois, une telle décision s’accompagne de deux exigences essentielles : d’abord, il est impossible de couper aux obligations légales d’assurance et, ensuite, il faut pouvoir affronter les conséquences financières d’un sinistre. Bref, ce n’est pas donné à tout le monde !

Disposer d’un capital suffisant

Avec l’auto-assurance, vous devez faire face seul aux sinistres et à leurs coûts potentiellement considérables selon le type de dommages, corporels ou matériels.

C’est souvent là que le bât blesse car tout le monde ne dispose pas de l’argent nécessaire. Comment y remédier ? La constitution d’un livret d’épargne peut apparaître comme l’une des solutions envisageables.

Malgré tout, notez que cela peut s’avérer rapidement très onéreux : un accident responsable, un appartement inondé avec tout le mobilier détruit ou encore une opération de chirurgie et c’est l’addition qui devient atrocement salée. Pas sûr que le capital épargné suffise à faire face !

L’indispensable responsabilité civile

Que vous ayez un compte bancaire bien fourni ou un capital qualifiable de « confortable », vous demeurez soumis aux obligations légales d’assurance.

Au terme de la loi française, il est effectivement indispensable de souscrire une assurance pour son véhicule terrestre à moteur (VTM) et de disposer d’une assurance habitation lorsque l’on est locataire d’un bien immobilier non meublé.

Cela oblige en fait à couvrir sa responsabilité civile qui permet d’être protégé contre les dommages causés aux tiers.

 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES