Assurance - divers

La transformation numérique réinvente le métier de l'assurance

Publié par le , Mis à jour le 15/07/2019 à 16:12

Nouvelles technologie : la mue du secteur de l'assurance

Une étude de Deloitte souligne l’impact toujours croissant des nouvelles technologies sur le secteur de l’assurance. Des transformations nécessaires et qui devront encore s’accentuer ces prochaines années. Face aux cybermenaces, le cabinet de conseil recommande toutefois plus de sécurité.

Les assurtechs bousculent le marché

 Se transformer, une obligation. Dans son étude annuelle « Insurance Trends », le cabinet d'audit et de conseil Deloitte met en exergue l’influence croissante des es nouvelles technologies dans le secteur de l’assurance. Selon l’étude, la transformation numérique a réinventé le métier de l’assurance. « La digitalisation des métiers et l’IA bouleversent tant les business models que les comportements clients obligent les assureurs à adapter leur stratégie. Bien que déjà intégré dans l’environnement technologique et la stratégie des assureurs, le Cloud est appelé à poursuivre son développement avec la modernisation des systèmes d’information et la migration de nombreuses applications », souligne le rapport.

Amorcée depuis déjà quelques années, la mue du secteur de l’assurance s’est accélérée en 2018, de sorte à s’adapter à un écosystème transformé. Une adaptation obligatoire selon Deloitte. L’IA - pour Intelligence artificielle - a ainsi pris une place prépondérante dans ce secteur confirme l’étude : « 30 % des sociétés interviewées avaient ainsi investi plus de 5 millions de dollars dans les 12 derniers mois et 34 % entre 1 et 5 millions pour lancer des projets d’IA ». Un investissement notamment consacré à la transformation de l’expérience client mais aussi à des solutions dites prédictives afin de proposer de meilleures offres à leurs assurés.

La digitalisation du secteur de l’assurance se manifeste également par la percée des assurtechs. Ces assureurs 2.0 bousculent le marché en proposant de nouveaux produits et des assurances personnalisés. Selon Deloitte, les assureurs doivent suivre ce rythme d’innovation pour « proposer de nouveaux produits d’assurance personnalisés. Il s’agit pour eux de profiter de cette tendance pour rester pertinents, de s’allier pour proposer des approches différenciantes et d’offrir un écosystème de services et de produits innovant ».

Mieux s’armer face aux cybermenaces

La transformation numérique du secteur pose cependant le problème de la sécurité, les outils numériques et leurs applications exposant notamment les assureurs aux cybers menaces. « La sécurité des données est devenue une préoccupation majeure confortée par une augmentation du risque de 74% dans les secteurs de la finance et de l’assurance ces 2 dernières années », souligne le cabinet de conseil. Si des efforts sont encore à consentir, Deloitte rappelle que la France et l’Europe se sont toutes deux « dotées d'un cadre législatif et d'un arsenal de réglementations nationales et internationales ».

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES