Assurance - divers

Le coût des catastrophes naturelles en baisse au premier semestre 2019

Publié par le

La facture des catastrophes naturelles en baisse début 2019

Selon le rapport du Swiss Re Institute, les catastrophes naturelles ont généré au total 44 Md$ de pertes économiques en ce début d'année 2019. Un montant inférieur aux 51 Md$ au premier semestre 2018.

Les « cat’ nat’ » ont généré 40 Md$ de pertes économiques

En ce début d'année, la facture des catastrophes naturelles et industrielles s’avère moins élevée que lors du premier semestre 2018. Au total, sur les 6 premiers mois de l’année, les « cat’ nat’ » et catastrophes industrielles ont généré 44 Md$ de pertes économiques, d’après le rapport du Swiss Re Institute. Un chiffre en recul de 13 % par rapport au premier semestre 2018 (51 Md$), et de 65 Md$ comparé à la moyenne des pertes économiques enregistrées au premier semestre au cours de ces 10 dernières années (109 Md$). Sur ces 44 Md$ de pertes économiques, 40 Md$ sont dues à des catastrophes naturelles. L’année dernière, ce montant s’élevait à 45 Md$.

19 Md$ de pertes assurées sur le premier semestre

Pour ce qui est des pertes assurées, elles représentent, sur le premier semestre, 19 Md$. Un montant là encore en recul par rapport à 2018 (- 30 %). Sur ce total, 15 Md$ de pertes sont imputables aux « cat’ nat’ » (- 30 %). Près de 42 % des pertes économiques mondiales étaient assurées au cours de ces 6 premiers mois. Un résultat relativement bas qui s’explique par le faible taux de pénétration de l'assurance dans certaines régions où se sont produits des catastrophes. C’est notamment le cas u Mozambique, au Malawi, au Zimbabwe et à Madagascar, où le cyclone Idai a causé plus de 1 000 décès et généré 2 Md$ de pertes économiques dont seulement 7 % étaient assurées.

Le rapport Swiss Re montre également le poids toujours plus croissant des risques secondaires tels que les orages ou pluies torrentielles. Dans de nombreux pays, ces risques ont généré les dégâts les plus importants recensés au cours du premier semestre 2019. Au total, Swiss Re Institute estime à 32 Md$ le total des pertes économiques causées par ces événements (dont près de 13 Md$ de pertes assurées).

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES