Le formulaire de l'Insee intègrera le « vélo » comme moyen de transport

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance - divers > Le formulaire de l'Insee intègrera le « vélo » comme moyen de transport

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Le formulaire de l'Insee intègrera le « vélo » comme moyen de transport

|
Consultations : 1841
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

L’Insee effectue tous les ans des enquêtes de recensement de la population. Si auparavant, le formulaire permettait aux particuliers de choisir entre cinq réponses comme moyen de transport, il intégrera une nouvelle case à partir de 2015.

Le vélo, considéré comme moyen de transport

« Marche à pied », « deux-roues », « voiture, camion, fourgonnette », « transports en commun » et « pas de transport » voilà les réponses à disposition des sondés jusqu’à présent. A partir de 2015, ils pourront également cocher la case « vélo ». Selon l’Insee, cette nouveauté a été intégrée en raison de la demande de la part d’élus, de techniciens et des spécialistes de la statistique. En effet, le vélo ne peut plus être inscrit dans la même catégorie que la moto ou le scooter puisque ces moyens de transports n’ont pas les mêmes caractéristiques.

Dans peu de temps, il sera donc possible de connaitre avec précision dans quelle ville les cyclistes réguliers sont les plus nombreux. Ce changement du formulaire de l’Insee devrait inspirer d’autres enquêtes. En effet, depuis quelques années, la SNCF distribue des formulaires aux voyageurs sur le moyen de transport qu’ils empruntent pour aller à la gare, huit réponses sont à cocher. Dans ce formulaire, les deux-roues motorisés et le vélo sont inscrits dans la même catégorie.

Le vélo et l’assurance

Bien assurer son véloLes données de la FFSA révèlent que 4 500 cyclistes sont victimes d’accident tous les ans, 150 accidents ont été mortels. Il est donc important de souscrire une assurance, même à vélo. Il est possible d’assurer la RC pour circuler en vélo, cette démarche n’est pas obligatoire, mais elle est recommandée. La RC permet de protéger les tiers et est généralement automatiquement intégrée dans les contrats d’assurance habitation.

Mais dans le cas où le cycliste est victime d’un accident, ce sera l’assureur du responsable de l’accident qui s’occupera de l’indemniser. C’est la loi Badinter du 5 juillet 1985 qui a instauré le droit à une indemnisation intégrale pour les cyclistes, les passagers transportés et les piétons. Le cycliste ne sera néanmoins pas couvert s’il a commis une faute inexcusable. Seulement, la faute inexcusable ne fonctionne pas sur les victimes qui ont moins de 16 ans, plus de 70 ans et titulaires d’un titre d’invalidité au moins égal à 80 %.

Enfin, si le cycliste tombe tout seul et se blesse, la prise en charge dépendra des contrats personnels qu’il aura souscrits.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS