• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance - divers

Le marché mondial de l'assurance est en hausse

Publié par le , Mis à jour le 06/07/2016 à 10:34

Le secteur de l’assurance en bonne santé en 2015

À la vue des multiples catastrophes actuelles, nous pourrions croire que le secteur de l’assurance n’est pas au mieux. Paradoxalement les assureurs se portent plutôt bien. Pour preuve la croissance globale des assurances passe de 3,5% en 2014 à 3,8% en 2015.

Assurance : l’Europe légèrement dans le vert

Ce chiffre pour l’année 2015 nous vient du réassureur Swiss RE. Ces 3,8% sont calculés après déduction de l’inflation et avec un taux de change stable. 3,8% c’est également mieux que la croissance du PIB mondial qui table à 2,5% en 2015.

Cette performance découle de l’essor du marché asiatique car en Europe la situation n’est pas aussi favorable. En effet, en 2015, les primes d’assurance vie ont connu une évolution de 1,3% sur le Vieux Continent. Ce placement est en hausse du fait de sa stabilité pour les particuliers contrairement à la prise d’actions financières qui subissent encore la crise de 2010.

L’assurance vie marche bien en Chine et aux États-Unis

Cette croissance globale résulte donc du boom qui se produit actuellement en Asie. Le marché de l’assurance vie croît de 20% en 2015 sur ce territoire. Dans les pays émergents, le chiffre d’affaires des assureurs grimpe à +9,8% et l’assurance vie représente une belle part du gâteau car elle a progressé de 12%.

Les américains apprécient également l’assurance vie puisqu’aux États-Unis cette épargne évolue à +3,9%. Hors assurance vie, les autres secteurs affichent +3,1%.

Catastrophes naturelles : un chiffre en hausse non pris en compte

À la vue de la statistique record du nombre de catastrophes naturelles en 2015, cette croissance globale apparaît comme surprenante. 198 évènements ont eu lieu ce qui devrait logiquement augmenter les remboursements des assureurs, dépasser les 113 milliards de dollars annuels de 2014 et donc diminuer la croissance.

Pourtant c'est l'inverse qui se produit et leur coût est en baisse avec 92 milliards de dollars en 2015. Sur les 10 dernières années, la moyenne indique également une somme de 192 milliards de dollars. L’une des raisons à prendre en compte est la localisation de ces catastrophes qui pour beaucoup ont eu lieu en Asie, partie du monde où les habitants sont moins bien assurés. Sur 92 milliards, 28 ont été consacrés à la couverture des catastrophes (naturelles ou non).

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES