• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance - divers

Le médiateur de la FFSA de plus en plus sollicité

Publié par le , Mis à jour le 17/10/2014 à 16:32

D’après un récent communiqué de la Fédération Française des Sociétés d'Assurances (FFSA), son médiateur a été très occupé l’année dernière. En effet, Francis Frizon, médiateur de la FFSA, a révélé dans son rapport annuel 2013 qu’il avait reçu 10 461 demandes, soit un chiffre en hausse de 25 % par rapport à 2012.

Davantage de demandes

Depuis quelques années, les demandes en médiation ont connu une forte accélération et le dernier rapport annuel du médiateur de la FFSA vient confirmer cette tendance.

Ainsi, en 2013, 10 461 demandes ont été formulées donnant lieu à  5 636 préconisations, dont 477 avis formalisés et moins de la moitié de ces avis (42 %) a été favorable à l’assuré réclamant.

Pour expliquer ce nombre croissant de demandes, Francis Frizon évoque pêle-mêle la préférence donnée à la médiation, le contexte économique et un changement des comportements.

Les assurances dommages prépondérantes

D’après les chiffres du rapport annuel 2013, les différends relatifs aux assurances de biens et de responsabilité ont représenté l’année dernière près de 60 % des demandes soumises au médiateur de la FFSA. En assurance auto et assurance habitation, la part des litiges représente respectivement 20,8 % et 20,2 % de tous les différends arrivés devant le médiateur.

Si la majorité des litiges met en cause l’évaluation des dommages, les différends relatifs aux garanties de l’assurance voyage ont été plus nombreux (+30 % par rapport à 2013) en particulier lorsque ce produit d’assurance se trouve adossé à la carte bancaire.

A noter enfin qu’en assurances de personnes, ce sont l’assurance-crédit (88,4 % des dossiers collectifs) et l’assurance vie (82,7 % des dossiers individuels) qui constituent la principale source de litiges en assurances.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES