Le montant de l'indemnisation n'est pas satisfaisant : que faire ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance - divers > Le montant de l'indemnisation n'est pas satisfaisant : que faire ?

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Le montant de l'indemnisation n'est pas satisfaisant : que faire ?

|
Consultations : 1332
Commentaires : 0
Comment contester une indemnisation ?

L’indemnisation se base généralement sur le rapport qui a été fourni par l’expert d’assurance. L’assuré peut néanmoins contester la décision s’il juge que l’indemnisation n’est pas satisfaisante. Pour ce faire, l’assuré pourra faire modifier le rapport en fournissant les preuves à l’assureur.

En effet, il se peut que le sinistre ait été sous-estimé par l’expert. L’assuré se doit donc de fournir la cote argus, les factures d’entretien ainsi que divers éléments pouvant être utiles.

Contre-expertise

L’assuré devra faire faire une contre-expertise  si l’assureur refuse de revoir son jugement. Dans ce cas, il engagera un deuxième expert (intervention après la première intervention de l’expert) qui aura pour rôle de constater une seconde fois les dégâts et d’estimer le montant de l’indemnisation. L’assuré devra supporter lui-même les honoraires de ce second expert.

Si le service offert par la contre-expertise n’a pas permis de trouver un arrangement entre les deux parties, un troisième expert est nommé. Il aura pour rôle d’arbitrer le litige.  Les frais engagés seront partagés par l’assuré et l’assureur.

Si cela n’arrange pas encore le litige, l’assuré peut saisir le médiateur de son assureur, il aura alors trois jours pour répondre à la demande de ce dernier. L’avis du médiateur s’imposera à l’assureur. Le dernier recours consiste à porter le litige devant un tribunal. Le souscripteur aura deux ans à partir de la survenue du litige, pour le porter devant le tribunal. La procédure est longue et assez contraignante, alors cela mérite une longue réflexion !

En savoir plus sur l’expert

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS