Assurance divers

Le secteur de l'assurance, trop peu « sexy » ?

Publié par le , Mis à jour le 30/11/2021 à 10:00

C’est en effet la perception qui ressort d’un sondage CSA réalisé pour le premier Salon de l'assuré. Sur les 1002 personnes âgées de 18 ans et plus,  interrogées via Internet entre les 7 et 9 octobre, seules 18 % envisageraient de faire carrière dans les assurances. D’ailleurs, malgré les 10 000 nouveaux postes créés chaque année, les Français ont le sentiment que le secteur est peu « pourvoyeur d'emplois ».

Cette perception peu engageante n’empêche tout de même pas les assurés de trouver des points positifs dans ce secteur. Et notamment dans la relation avec leur assureur, les Français plus âgés estiment que les compagnies sont efficaces (79 %), experts (78 %), à l'écoute (75 %), inspirant confiance (74 %), honnête (73 %), de bon conseil (71 %) et chaleureux (68 %). Des qualités humaines qui rehaussent la réputation d’un métier parfois perçu comme déshumanisé.

Empreints de cette culture de l’assurance obligatoire (pour l’assurance voiture ou l’assurance logement par exemple), les Français sont 73 % à juger l’assurance « indispensable » mais 5 % résiste encore en la jugeant « superflu »

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES