• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance - divers

Les assureurs sont victimes de fraudes

Publié par le

Plutôt que de payer leurs cotisations d’assurance ou d’être totalement transparents avec leurs compagnies d’assurance, certains assurés préfèrent adopter une attitude contraire à la diligence et à la loi. Un phénomène de fraude qui touche notamment l’assurance voiture.

Les catégories de fraude

La fraude peut se présenter sous divers visages. Mentir pour gagner plus d’indemnités ou taire la vérité pour priver une personne de ses droits peut être considéré comme acte frauduleux. Chacune de ces attitudes est punie par la loi et peut même être considérée comme étant un acte criminel.

De tels agissements entraînent bien sûr le paiement d’une amende ou même une peine d’emprisonnement selon la gravité de la situation. Il est possible qu’une personne ait agi ainsi volontairement mais le cas contraire est également possible. C’est pour ces raisons-là que la fraude est classée en deux catégories : la « fraude involontaire » et « la fraude organisée ».

Cas de fraude dans les assurances

La fraude affecte certaines branches d'assurance plutôt que d’autres. Ainsi, l’assurance auto et l’assurance santé paient le plus lourd tribut.

En assurance santé, les falsifications des factures ne sont pas rares et les patients n’hésitent pas à demander à leur médecin traitant de gonfler le coût des consultations.

En assurance auto, les compagnies d’assurance sont bien souvent victimes de simulations d’accident à l’initiative de seuls assurés. Par exemple, certains automobilistes n’hésitent pas à incendier eux-mêmes leur automobile pour bénéficier d’une indemnisation de la part de leur assureur.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES