• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance - divers

Les comparateurs d'assurances en ligne, vers plus de transparence

Publié par le

Les comparateurs d’assurances en ligne sont particulièrement populaires. Les utilisateurs sont de plus en plus nombreux à y faire appel dans le but de trouver l’offre la mieux adaptée à leurs besoins et à leur budget. Désireux d’offrir les meilleurs services à ces usagers, les plus importants comparateurs opérant en France prennent un engagement et vont tout mettre en œuvre pour renforcer la qualité des informations.

La transparence est de rigueur pour les comparateurs en ligne

C’est un communiqué datant de début juillet 2013 qui dévoile l’engagement des leaders français opérant dans le domaine de la comparaison d’assurances et proposant des outils permettant de choisir diverses formules, que ce soit dans le domaine de l’assurance logement, de l’assurance automobile ou autres.

Les plus importants comparateurs français vont donc mettre à exécution des dispositions définies par le CCSF ou Comité Consultatif du Secteur Financier et portant sur la transparence de la communication via les sites de comparaison.

Concrètement, les opérateurs concernés sont dorénavant tenus de dévoiler les prix, les prestations ainsi que les garanties qui accompagnent les formules disponibles auprès de l’organisme d’assurance partenaire ou auprès de l’intermédiaire. L’information doit être fournie avec grande précision et les internautes doivent pouvoir comprendre facilement les données qui leur sont soumises. Dans un dessein de transparence et de clarté, les comparateurs sont tenus de fournir des exemples concrets des conditions de remboursement. Par ailleurs, l’exposition des prix doit se faire sur une base annuelle et sans tenir compte des offres promotionnelles. En cas d’existence de frais d’entrée, ceux-ci sont présentés à part.

Les comparateurs qui vont jouer la carte de la transparence

Parmi les comparateurs qui ont pris l’engagement de la transparence, on retrouve Assurland.com, JeChange.fr, Hyperassur.com, KelAssur.com, LeLynx.fr, LeComparateurAssurance.com et LesFurets.com.

Du changement pour les comparateurs d’assurances santé

Des mesures ont également été prévues par le CCSF pour les sites qui proposent aux internautes de comparer les offres en matière d’assurance complémentaire santé. Désormais, ces comparateurs se trouvent dans l’obligation de mettre en exergue l’utilité d’être assuré pour des risques qui ne sont pas prévisibles lorsque les assurés souscrivent un contrat.

Les critères d’un « vrai » comparateur

En outre, des critères spécifiques ont été établis pour pouvoir entrer dans la catégorie des comparateurs. Ainsi, un site qui ne fait que recueillir des informations sur les utilisateurs ne peut pas être classifié comme tel. Les internautes doivent avoir la possibilité de prendre connaissance des offres proposées et de les comparer entre elles. Le cas échéant, le site ne peut se vanter d’être un comparateur.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES