Les nouvelles pratiques de voyage : qu'en pensent les assureurs et les Français ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance - divers > Les nouvelles pratiques de voyage : qu'en pensent les assureurs et les Français ?

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Les nouvelles pratiques de voyage : qu'en pensent les assureurs et les Français ?

|
Consultations : 1265
Commentaires : 0
Les assureurs ont leur avis sur les nouvelle manières de voyager

Le baromètre réalisé par Groupama Assistance, l’Argus de l’assurance et l’Institut Think a permis de mesurer l’influence des nouvelles pratiques de voyage sur les Français et les assureurs. L’étude est importante puisqu’il est rare de le voir se porter sur un tel sujet.

Une nouvelle tendance qui peine à conquérir le cœur des Français

Les nouvelles pratiques de voyage comme le covoiturage, l’échange de maison, l’éco-tourisme et l’hébergement chez l’habitant ne disposent que d’une faible pénétration dans la population française. En effet, les données du baromètre révèlent que 59 % des Français trouvent ces pratiques risquées. D’ailleurs, 49 % des assureurs ont aussi les mêmes craintes. La seule pratique qui semble avoir du succès est le covoiturage, qui notamment a été expérimenté par 36 % des Français. L’éco-tourisme, lui, n’a été expérimenté que par un quart de la population française.

En ce qui concerne l’échange d’appartement ou de maison, il n’est pratiqué que par 7 % des Français, mais cette nouvelle pratique semble avoir du succès puisque ce pourcentage double lorsqu’on interroge les Français sur son avenir. Les raisons de cette absence de succès s’expliquent par le manque de confiance notamment pour l’échange de maison ou l’hébergement chez l’habitant. Les personnes les plus hésitantes à l’échange de maison et l’hébergement chez l’habitant sont les personnes âgées de 35 à 64 ans, les femmes, les provinciaux ainsi que les CSP les moins aisées.

Les assureurs et les pratiques de voyages

Si les Français ne semblent pas encore être emballés par ces toutes nouvelles pratiques, les assureurs eux ne sont pas non plus très enchantés par l’idée. En effet, seuls 35 % d’entre eux considèrent disposer des offres nécessaires tandis que 31 % estiment qu’ils manquent de produits. Les produits manquant concerneraient ceux qui sont spécifiques à l’extension de l’assurance habitation et l’assurance auto.

Même si 55 % des assureurs prennent à cœur leur devoir de conseil, seule une minorité d’entre eux propose des couvertures sur-mesure adaptées à ces pratiques vue que 19 % des assureurs proposeraient juste des prestations généralistes. Il faudra de ce fait, du temps pour que les assureurs puissent offrir une couverture satisfaisante aux personnes qui pratiqueraient ces nouvelles habitudes de voyage.

En bref, même si les nouvelles pratiques de voyage prennent du terrain, les Français et les assureurs semblent encore perplexes et les jugent trop risqués, du moins pour le moment.

Pensez à souscrire une bonne assurance voyage en cas de besoin

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS