• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance - divers

Les procédures à suivre pour déclarer un sinistre

Publié par le

En assurance habitation ou voiture, lorsqu’une personne a été victime d’un sinistre, il faut passer par la « déclaration de sinistre » pour bénéficier d’une indemnisation de la part de son assureur. Que ce soit pour un vol, un incendie ou pour tout autre sinistre, cette procédure s’impose.

La déclaration d’un vol

En cas de vol, la première chose que la victime doit faire c’est s’adresser au commissariat de police ou à la gendarmerie pour déclarer les faits.

Que ce soit pour un vol de voiture, un vol à main armée ou un vol avec effraction, l’intéressé dispose de 24 heures pour déposer plainte.

Une fois les autorités informées de la situation, l’assuré doit ensuite faire une déclaration à son assureur. Pour cela, il dispose de deux jours ouvrables à partir du moment où il a constaté qu’il a été victime d’un vol.

Les preuves sont utiles

À part le vol, il existe d’autres sinistres comme les incendies ou le dégât des eaux.

Pour ce type de circonstances et tout autre type de sinistres en dehors du vol, le délai de déclaration est plus grand puisqu’il est de cinq jours ouvrables.

Lorsque les déclarations sont faites, la victime doit réunir les éléments pour prouver ses dites. Cela permet aux assureurs de s’assurer qu’il y a eu réellement un sinistre. Les types de preuves ne sont pas limités : que ce soit des photos, des vidéos ou des traces d’effraction, tout peut être pris en compte.

Pour être en mesure d’affronter l’un quelconque de ces sinistres, il faut veiller à choisir la bonne assurance adaptée à vos besoins et aux risques qui pèsent sur vos différents biens (auto, moto, maison,…).

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES