Loi Chatel : faites des économies sur l'assurance

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance - divers > Loi Chatel : faites des économies sur l'assurance

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Loi Chatel : faites des économies sur l'assurance

|
Consultations : 1556
Commentaires : 0
contrat

Une résignation des assurés

Assurance auto, assurance habitation, assurance santé,…L’heure est à l’augmentation à tout-va dans les différents secteurs de l’assurance.

Malgré tout, les particuliers semblent encore hésiter à faire jouer la loi Chatel qui protège pourtant les assurés signataires d’un contrat renouvelable par tacite reconduction en leur permettant de briser plus facilement ce lien contractuel à échéance.

Si l’on en croit un sondage réalisé par Assurland.com à la fin 2010, ils sont 77 % à avoir conscience de ces augmentations multiples, 21 % à les considérer comme justifiées et 22 % seulement à songer à changer d’assureur. Et pourtant, grâce à la loi Chatel, ils peuvent résilier leur contrat dans les vingt jours qui suivent la réception de l’avis d’échéance. Un bon moyen de faire pression sur son assureur ou, faute d’une proposition alléchante, d’aller voir ailleurs pour un meilleur rapport qualité/prix.

Loi Chatel : trucs et astuces

Fort heureusement, face à la hausse des prix tous azimuts, il existe quelques trucs et astuces qui peuvent vous permettre de réaliser des économies toujours bienvenues.

  • Astuce n°1 : évitez de voir trop grand
Trop souvent, l’on est assuré pour des risques inutiles. Il peut donc être intéressant de faire régulièrement le point sur ce que renferme son contrat d’assurance afin de vérifier qu’il couvre réellement nos besoins. Par exemple, il est inutile de continuer à couvrir un jeune conducteur lorsque les enfants ne vivent plus à la maison.

  • Astuce n°2 : résistez à l’appel du gadget
Depuis quelques temps déjà, les assureurs ont pris l’habitude de proposer des garanties et services dispensables, histoire de se différencier de la concurrence. Pour autant, leur intérêt peut être totalement relatif et les prix sans concession. Par exemple, en matière d’assurance automobile, l’assistance « zéro kilomètre » peut sembler intéressante mais ses conditions de mise en œuvre sont souvent trop restrictives.

  • Astuce n°3 : laissez une chance aux franchises
Alors qu’elles permettent de réduire la facture d’assurance, les particuliers fuient devant les franchises, sommes qui restent à la charge des assurés en cas de sinistre.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS