Assurance divers

Nostrum Care, l'assurtech qui veut se risquer sur les nouveaux risques du quotidien

Publié par le , Mis à jour le 17/12/2020 à 11:17

L’assurtech Nostrum Care se risquera dès janvier 2021 sur des produits peu ou pas du tout assurés. Un nouveau signe de dynamisme pour le secteur des néoassurances, qui désormais lance plus de startups qu’il n’en détruit.

Pour l'amour du risque

Une assurance qui couvre ce que ne couvrent pas les autres assurances. C’est avec cette idée de prime abord plutôt astucieuse que va se lancer début 2021 Nostrum Care, une nouvelle assurtech de la vie quotidienne.

Couvrir des risques nouveaux ou pas encore couverts, c’est l’un des crédos des néoassurances. Sur ce principe, Nostrum Care devrait proposer, mi-janvier 2021, plusieurs formules résolument innovantes, en santé, mobilité, et en besoins du quotidien.

En santé, par exemple, l’assurtech se propose d’indemniser des soins qui ne sont aujourd’hui pas, ou très mal pris en charge. On pense notamment à l’orthodontie pour adultes, aux soins de blanchiment des dents, ou encore aux actes d’aromathérapie, qui usent d’huiles essentielles. Une prise en charge du coût des protections périodiques, qui n’est malheureusement toujours pas la norme, serait également proposée. 

Du côté de la mobilité, Nostrum Care semble se concentrer sur les risques nouveaux que représentent les véhicules électriques individuels (NVEI), ou encore « Engins de Déplacement Personnel Motorisés (EDPM) ». Le jargon n’a pas encore tranché, mais il faut comprendre : trottinettes électriques, rollers à batterie, vélos assistés et autres gyropodes.

Une bonne nouvelle pour un secteur en quête d'innovations

Une démarche particulièrement bien venue puisque ces nouvelles mobilités sont peu ou pas du tout assurées. Moins d’un locataire de ces engins sur deux (45%) sait par exemple qu’une assurance est obligatoire pour les utiliser, révélait une étude récente du cabinet Smart Mobility Lab. Mais en plus de la couverture des dommages corporels, Nostrum Care pourrait proposer une assistance de dépannage pour ces engins électriques, à l’heure où de plus en plus de Français possèdent le leur. 

Enfin, dans l’univers des nouveaux risques du quotidien, l’offre de Nostrum Care inclurait par exemple une assistance en cas de harcèlement scolaire, un service de protection contre le cyberharcèlement, ou bien encore une garantie pour préserver sa réputation en ligne.

Comme l’expliquaient récemment dans un entretien à Assurland Luc Bigel et Hamza Akli, deux spécialistes des assurtech, ce type de prise de position sur des risques nouveaux témoigne du dynamisme d’un secteur, qui n’est plus aussi timide qu’à ses débuts : « Nous sommes surtout heureux d’avoir pu aider et voir se développer cette année beaucoup d'assurtech en devenir, très motivées, et qui ont vocation à vouloir se développer sur des risques nouveaux. », affirmait Luc Bigel.

Mais à l’image d’un secteur en quête soutenue d’innovations, Nostrum Care ne se risque pas que sur des produits nouveaux, son système de garanties promet lui aussi d’être novateur. Chaque produit pourra bénéficier de quatre échelons de garanties : découverte, bronze, silver et gold, avec des niveaux croissants de couverture, mais aussi un principe de « boost », pour obtenir une diminution de son reste à charge en fonctions des montants progressivement cotisés, presque à la façon d’un jeu vidéo.

La filière assurtech française se concrétise

Pour l’heure, ce projet entamé il y a tout juste un an affiche de belles promesses, récompensées par une récente levée de fonds d’un million d’euros. L’année 2021 permettra de dire si ces prises de risque s’avèrent concluantes. Quoiqu’il en soit, l’arrivée des nouveaux acteurs audacieux est toujours synonyme de bonne santé pour l’écosystème assurtech français, qui, désormais, voit naître plus de startups qu’il n’en détruit. 

La constitution d’une « filière » autour d’acteurs désormais stables économiquement donnera lieu à une prochaine étape décisive, mais déjà entamée par les assurtech Assurly et Seyna, qui viennent de mettre sur pied le premier regroupement de leurs semblables : Insurtech France.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES