Objets connectés : les assureurs en raffolent !

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance - divers > Objets connectés : les assureurs en raffolent !

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Objets connectés : les assureurs en raffolent !

|
Consultations : 1922
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Enorme révolution à tous les niveaux, les objets connectés commencent à envahir le quotidien des Français. Un secteur encore abordé avec hésitation par les compagnies d’assurance, même si l’engouement et l’intérêt se font ressentir, notamment en matière d’assurance auto et habitation. La santé freine de son côté les assureurs qui peinent à gérer ces données plus sensibles.

Objet connectés : un intérêt croissant pour les assureurs

Grâce aux objets connectés, les assureurs voient une possibilité d’évaluer plus précisément les profils de leurs assurés. En matière d’assurance automobile, ils peuvent ainsi mieux connaitre le profil des jeunes conducteurs ou connaître les habitudes des assurés en matière de logement et assurance habitation.

Les objets connectés sont aussi une réelle opportunité pour se rapprocher des clients aussi bien « en termes de services et de tarifs, et pour faire de la prévention » selon Virginie Fauvel, membre du comité exécutif d'Allianz.

De plus, les assureurs se montrent craintifs, quant à la réduction de leur rôle à de simples indemnisateurs, au regard des grandes firmes qui se sont déjà lancées dans la commercialisation de ces objets connectés (Google avec le détecteur de fumée Nest, Apple avec sa montre connectée bientôt commercialisée, etc.)

L’assurance auto et habitation, en route pour la connexion aux assurés

Les assureurs ont déjà commencé à proposer des services connectés en matière d’assurance voiture. Par exemple, Allianz s’est associé avec Tom Tom pour proposer un service de prévention et d’assistance. Le petit boitier mesure la qualité de la conduite, et l’assuré est automatiquement rappelé si le boitier détecte un choc anormal lors de la conduite.

L’assureur Axa a d’ores et déjà lancé l’application Axa Drive, permettant également de mesure la qualité de conduite (freinage, accélération, prise des virages, etc.) tout en distribuant des conseils pour améliorer sa conduite.

Côté assurance habitation, les assureurs français ne sont pas en reste puisqu’ils ont également commencé avec notamment la domotique. Allianz a par exemple crée un partenariat avec Nest (racheté par Google) afin d’offrir un détecteur de fumée aux souscripteurs d’assurance logement.

La santé connectée : des données trop sensibles ?

Le détecteur de fumée Nest est un objet connecté dernier cri ! En matière de santé, les assureurs hésitent beaucoup plus, évaluant ces données de santé comme étant bien plus sensibles que les habitudes sur la route ou à la maison. Non seulement les assureurs sont conscients que les Français ne sont pas encore prêts à partager facilement des éléments, mais en plus la législation française freine largement les professionnels.

Pourtant le secteur médical semble favorable au développement de ces données. Le Conseil de l'Ordre national des médecins est l’auteur d’un rapport élogieux portant sur la santé connectée. Les objets connectés apporteraient pour certains un réel bénéfice sur la santé, à tel point que certains mériteraient d’être pris en charge par l’Assurance Maladie et l’assurance santé. Une suggestion qui n’est pas encore prête à voit le jour, mais qui fera son temps.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS