Assurance - divers

Quelles nouveautés pour le monde de l'assurance en 2018 ?

Publié par le

Le marché de l'assurance se digitalise de plus en plus

L’année 2018 arrive à grands pas et le monde de l’assurance devrait connaître quelques changements. La compagnie d’assurance Hiscox a publié une liste des nouvelles tendances à suivre pour l’année prochaine. Coup de projecteur sur ce qui nous attend.

La digitalisation de l’assurance devrait s’accentuer

Depuis plusieurs années, les compagnies d’assurance doivent se développer en prenant compte la digitalisation de notre société. L’année 2018 devrait avoir son lot de transformation numérique. L’assureur Hiscox évoque notamment des cyber-risques en prenant l’exemple du virus Petya qui a coûté près d’1 milliard € aux entreprises. Pour prévenir des cybers attaques, la cyber assurance se développe. De plus en plus abordable, elle devrait être « au cœur des enjeux stratégiques des entreprises en 2018 ».

Une transformation obligatoire pour les assureurs

La digitalisation de l’assurance passe également par sa robotisation. L’Intelligence Artificielle (IA) devrait prendre une place plus importante afin de devenir le premier moyen d’interaction avec les assurés. L’humanisation de ces robots sera un cap à franchir pour que ce service puisse offrir une véritable simplification des démarches. Cette relation assureur-assuré passe en effet de plus en plus par le numérique.

C’est pourquoi, les comparateurs d’assurance en ligne ou bien encore les applications permettant de déclarer un sinistre devraient jouer un rôle primordial sur le marché de l’assurance. « Les compagnies d’assurance ne peuvent ignorer ces changements majeurs et doivent les intégrer à leur stratégie de transformation » explique Gwenaël Hervé, Directeur Général d’Hiscox France. Cette transformation est notamment inévitable au vu du développement des AssurTech. Ces start-up digitales sont en fortes croissances et sont craintes par 56% des assureurs mondiaux.

Une législation qui pousse au renouvellement

Pour Gwenaël Hervé, l’adoption en janvier 2016 par le Parlement Européen, de la Directive sur la Distribution d’Assurance (DDA) est « l’une des réformes les plus structurantes qu’ait connu le secteur de l’assurance depuis plusieurs années ». Cette législation doit « encadrer la distribution de produits d’assurance » mais également simplifier la lecture de l’assuré. Grâce à un document nommé IPID, ce dernier peut comprendre plus facilement son contrat d’assurance. Là encore, c’est la relation avec le client qui devrait être améliorée. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES