• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance - divers

Quels sont les désagréments des vacances ?

Publié par le , Mis à jour le 08/09/2014 à 15:58

Malheureusement, les vacances ne riment pas toujours avec bien-être et détente. Divers litiges peuvent effectivement survenir et c’est le cas pour un Français sur cinq selon le baromètre AXA Protection Juridique. Heureusement, ces litiges sont généralement réglés à l’amiable. Coup de projecteur.

La perte des valises

Il arrive (trop souvent) qu’une personne qui voyage en avion ne retrouve pas sa valise à l’arrivée. Dans de telles circonstances, il faut impérativement en faire le signalement au service bagages. Ce geste permettra la création d’un numéro de dossier, à condition de ne pas avoir oublié le coupon de bagage obtenu lors de l’enregistrer ses bagages. Sans ce coupon, la personne ne pourra pas certifier l’enregistrement de sa valise et la compagnie aérienne pourra se désister de toute responsabilité.

En attendant de récupérer sa valise, il est possible d’effectuer des achats de première nécessité remboursables dans un délai de 21 jours. Ces achats peuvent représenter 100 euros par personne s’il s’agit d’un vol de la compagnie Air France.

Si la valise est définitivement perdue, la personne sera remboursée à hauteur de 1 220 euros par bagage au maximum par la Convention de Montréal, tant qu’elle se situe dans la zone européenne.

Vol dans le train, désagréments à l’hôtel

Durant le trajet vers la destination finale, il arrive que les vacanciers subissent un vol, par exemple à bord du train qu’ils ont emprunté. Dans un tel cas, la SNCF se décharge de toute responsabilité car chaque passager doit veiller sur ses affaires.

Toutefois, certaines assurances telles que l’assurance multirisque habitation (MRH) ou l’assurance de la carte bancaire peuvent offrir une garantie contre les vols dans les transports communs, y compris les trains.

Outre les litiges durant le voyage, l’arrivée peut aussi être pénible, notamment lorsque l’hôtel ne correspond pas à vos attentes. Il peut s’agir par exemple de la présence de moisissures ou de cafards dans la salle de bains. Dans ce cas, il est possible de refuser tout paiement à l’hôtel et ensuite de s’entretenir avec l’agence de voyage pour être relogé ailleurs ou bénéficier d’un remboursement avec des preuves à l’appui, généralement des photos.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES