Skiez avec assurance !

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Skiez avec assurance !

|
Consultations : 1395
Commentaires : 0
L'assurance ski est indispensable !

Professionnels et amateurs ! Ne prenez pas le risque de vous aventurer dans les neiges, sans avoir préétabli une assurance responsabilité civile ou une assurance ski. La raison tient du fait que le ski est un sport où des accidents peuvent survenir. Soit c’est vous qui causez des dommages à autrui, soit c’est cette autre personne qui en est responsable.

Même si les rapports sur le nombre d’accidents démontrent un pourcentage infime, il ne faut pas négliger la gravité des accidents de ski. Avec 140 000 blessés enregistrés durant la saison 2011-2012, 23 % concernent les lésions au genou, 13 % au niveau du thorax et du bassin, 14 % au niveau de l’épaule et du rachis. Quant à la lésion à la tête, elle concerne 7 % des accidents.

La responsabilité civile : qui sont les concernés ?

Les skieurs sont priés de posséder une garantie responsabilité civile. Elle se trouve généralement dans l’assurance multirisque habitation. Dans le cas où vous blesseriez un skieur, vous engagez votre responsabilité civile. Il appartient à votre assureur de prendre les charges des dommages.

Dans le cadre d’un club de vacances, l’organisateur du voyage est responsable des accidents survenus aux skieurs participant au cours de ski. La responsabilité de la commune est engagée lorsqu’elle a omis de prendre des mesures de prévention ou des mesures qui pourraient éviter l’accident grave. Dans une affaire engageant la responsabilité civile, il convient de démontrer l’existence de la faute et du dommage ainsi que leur lien de causalité pour que la victime puisse obtenir une indemnisation.

Qu’advient-il si la personne responsable de l’accident n’est pas assurée ?

Dans le cas où une personne ayant causé des dommages à autrui lors de la pratique du ski n’a pas d’assurance responsabilité civile ou tout simplement qu’elle disparaisse sans laisser de traces, une solution d’indemnisation est possible pour la victime.

Cette dernière est conviée à s’adresser au Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO) pour recevoir le remboursement des dommages corporels. À entendre par là que ce fonds ne prend pas en charge les dommages matériels.

Il est nécessaire pour les skieurs de demander à la station alpine quels sont les frais inclus dans les forfaits et tarifs de ski. Si les frais de secours sont facturés, c’est sûr que le contrat d’assurance multirisque habitation prendra en charge les frais occasionnés en cas d’accident.

Pour les détenteurs de carte Mastercard, carte Gold ou Platine, payez vos dépenses par ces cartes pour jouir des prestations d’assurance et d’assistance.

L’avis d’Assurland : toutefois, certaines limites doivent être respectées. À titre d’exemple, si vous skiez en dehors des pistes autorisées et sans moniteur pour vous accompagner, l’assurance Mastercard ne s’applique pas.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS