• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance - divers

Sponsoring : AIG sur le maillot des All Blacks

Publié par le , Mis à jour le 16/10/2012 à 09:33

Il s’agirait du « deuxième plus important [accord de parrainage financier] en valeur de l'histoire du rugby ». C’est ce qu’a révélé la Fédération Néo-Zélandaise de Rugby (NZRU) lors de l’annonce de la conclusion d’un accord de sponsoring avec le groupe d'assurance American International Group (AIG) dont le logo trône désormais sur le maillot des All Blacks.

Un montant non dévoilé

A côté de la fougère argentée, il y a maintenant le logo de l’assureur américain AIG qui vient de conclure un accord de sponsoring avec la mythique équipe de rugby nationale néo-zélandaise surnommée les All Blacks.

Si l’on sait que cet accord a été conclu pour cinq ans et demi, l’on ignore son montant, la Fédération Néo-Zélandaise de Rugby (NZRU) déclarant seulement qu’il s’agissait du « deuxième plus important en valeur de l'histoire du rugby ». On rappellera que le plus important contrat jamais conclu concernait déjà les Kiwis qui s’étaient entendus en 1999 avec Adidas.

Un logo de retour sur le maillot

Concrètement, avec ce partenariat, le logo d’AIG apparaît désormais sur le maillot et le short des joueurs de l’équipe nationale néo-zélandaise. Un événement en soi puisque, depuis 1999 et la conclusion du partenariat avec Adidas, aucun logo ne figurait sur le maillot noir.

Pour la NZRU, le « soutien d'AIG assure à la NZRU une sécurité financière supplémentaire importante ».


Restons dans le sport mais pour parler de golf ! L’Autorité de la concurrence a effectivement décidé de s’intéresser à la distribution de produits d’assurance aux amoureux de la petite balle blanche qui est principalement le fait de la Fédération Française de Golf (FFG). Citée par L’Argus de l’Assurance, l’autorité administrative indépendante considère que la Fédération « est susceptible d'occuper une position dominante sur le marché des produits d'assurance proposés aux joueurs de golf et que les pratiques relevées sont susceptibles de constituer des abus ». En réaction, la FFG a notamment proposé de dissocier licence de golf et produits d’assurance complémentaire.

 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES