Assurance - divers

Tempête Gabriel : comment se préparer à la tempête de neige ?

Publié par le

Tempête Gabriel : astuces et conseils en cas lorsqu'il neige

Alors que la tempête Gabriel arrive sur le territoire français et que près de 43 départements ont été placés jusqu’à mercredi matin en vigilance orange, Assurland vous donne quelques conseils pour se préparer aux chutes de neige.

43 départements en vigilance orange pour vents violents ou neige et verglas

Mardi 29 janvier au matin, Météo France a placé 43 départements en vigilance orange pour vents violents ou neige et verglas à partir de 16 heures et ce jusqu’à mercredi matin*. Dans son bulletin, l’institut météorologique annonce un « épisode neigeux conséquent pouvant rendre les conditions de circulation très difficiles » avant d’ajouter qu’une accumulation pouvant aller de « 5 à 10, voire 15 cm » de neige en plaine est attendue. Transports scolaires suspendus, vols annulés, fermeture de la circulation sur certains axes (notamment la RN 118), etc. : une partie de la France se préparer à vivre au ralenti ces prochaines heures. Outre les précautions prises par les pouvoirs publics, les assurés aussi doivent se préparer. Difficultés de circulation en voiture ? déblaiement devant votre habitation ? dégâts causés par la neige ? Assurland fait le point sur le sujet. 

Automobiles : équipements, assurance et assistance 

Première précaution : l’auto. En hiver, la conduite d’une automobile n’est pas forcément une sinécure ; alors lorsqu’une tempête approche il est important d’adopter quelques astuces. Avant de prendre la route il est important de vérifier quelques équipements : batterie, essuie-glace, feux, freins mais aussi pneus. Les pneus hiver, ou neige, sont primordiaux lorsque la température descend en dessous de 7 degrés. Lorsque vous prenez la route il est primordial d’être très vigilant.

Pour ce qui est de l’assurance, il est important d’être assuré en conséquence, c’est-à-dire contre les conséquences de la neige. « Il faut que le contrat d'assurance comprenne une garantie « évènements climatiques » pour qu'une prise en charge soit possible », explique Christophe Triquet, directeur assurance de Meilleurtaux.com. Autre point à ne pas négliger : l’assistance. Souvent optionnelle, l’assistance dans un contrat auto est pourtant bien utile. En cas d'accident ou de panne cette dernière peut mettre en œuvre et prendre en charge le dépannage ou remorquage de votre véhicule ainsi que l’assistance aux personnes (rapatriement ou autres selon les contrats).

Habitation : la garantie Tempête Grêle Neige (TNG)

Outre se soucier de l’automobile, les assurés doivent également se soucier de leur habitation. « Pour bien se préparer, des mesures de prévention existent et sont souvent rappelées par les assureurs : bâcher les zones qui présentent des faiblesses, mettre à l'abri le mobilier qui pourrait être touché, renforcer certaines structures, etc. », détaille Christophe Triquet.

Si la neige cause des dégâts il faudra alors se tourner vers la garantie neige du contrat d'assurance multirisque habitation (MRH). Appelée garantie Tempête Grêle Neige (TNG), cette dernière ne concerne que les dommages survenus pendant la tempête ou dans les 48 heures qui suivent.

 

* Il s'agit de l'Aisne, des Ardennes, de l'Aube, de l'Aveyron, du Cantal, de la Charente, de la Charente-Maritime, du Cher, de la Corrèze, de la Côte-d'Or, de l'Eure, de l'Eure-et-Loir, de la Gironde, de la Haute-Marne, des Landes, du Loir-et-Cher, de la Loire-Atlantique, du Loiret, de la Marne, de la Mayenne, de la Meuse, de la Nièvre, du Nord, de l'Oise, de l'Orne, du Pas-de-Calais, des Pyrénées-Atlantiques, de la Sarthe, de Paris et sa petite couronne, de la Saône-et-Loire, de la Seine-Maritime, de la Seine-et-Marne, des Yvelines, des Deux-Sèvres, de la Somme, de la Vendée, de la Vienne, de l'Yonne, de l'Essonne et du Val-d'Oise.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES