• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance - divers

Tout comprendre sur la prime d'assurance et les échéances

Publié par le , Mis à jour le 15/06/2016 à 17:43

Bien noter la date d'échéance de son contrat, c'est important !

Généralement, les assurés se basent sur le montant de la cotisation pour juger de la qualité des contrats d’assurance. Il est important d’analyser ce point mais il est également intéressant de se pencher sur les dates d’échéances avant même de souscrire un contrat d’assurance voiture.

Comment est établi le montant de la cotisation ?

La cotisation est établie en fonction du profil du conducteur mais également en fonction du bien assuré. L’assuré aura l’obligation de s’acquitter de cette cotisation annuelle, semestrielle ou mensuelle selon la compagnie d’assurance et selon ses possibilités financières.

Tenir compte de la date d’échéance du contrat

Les dates d’échéances sont les dates auxquelles l’assuré devra verser les cotisations.

Il existe ce que l’on appelle l’échéance principale, qui correspond à la date jusqu’à laquelle l’assuré bénéficie d’une couverture offerte par son assurance. Cette date correspond également au moment où l’assuré peut rompre son contrat.

Ensuite, il y a les échéances secondaires. Il s’agit des échéances de paiement intermédiaire, dates auxquelles l’assuré compte verser sa cotisation chaque année, chaque semestre, trimestre ou mois).

Avis d’échéance

L’assureur se doit de prévenir l’assuré de la date d’échéance par le biais d’un avis d’échéance. Ce document fournit des informations sur le montant de la cotisation à payer et la date à laquelle le souscripteur devra payer.

L’assuré aura à sa disposition un délai préétabli par avance pour payer la cotisation, c’est le délai de paiement. En l’absence de versement, l’assureur enverra une lettre recommandée à l’assuré s’il ne consent pas à payer cette cotisation, l’assureur pourra mettre fin au contrat.

Cet avis déchéance doit impérativement être envoyé par l’assureur sans quoi l’assuré peut faire jouer la loi Chatel afin de résilier son contrat sans le conserver une année supplémentaire.

Plus d’infos sur les échéances

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES