Tremblement de terre en Turquie : une zone faiblement assurée

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance - divers > Tremblement de terre en Turquie : une zone faiblement assurée

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Tremblement de terre en Turquie : une zone faiblement assurée

|
Consultations : 3502
Commentaires : 0
tremblement-de-terre-fissure-sol
D’une magnitude de 7,2 sur l’échelle de Richter, le séisme qui a violemment frappé la région de Van en Turquie le 23 octobre 2011 a causé entre 55 et 200 millions de dollars de dégâts. Sur le front de l’assurance, cette zone apparaît faiblement couverte. Autrement plus dramatique, le bilan humain s’élève actuellement à plus de 500 morts.

Entre 55 et 200 millions de dollars de dégâts

Si l’on en croit les premières estimations réalisées par Egecat et Air Worldwide, spécialistes ès modélisation des risques, le séisme qui s’est produit à l’est de la Turquie dimanche 23 octobre a fait entre 55 et 200 millions de dollars de dégâts.

Toutefois, il faut savoir que ce premier bilan ne tient pas compte des dégâts consécutifs au séisme. Ainsi, ne sont pas pris en compte les dommages causés aux véhicules notamment.

Sur le plan humain, l’on recense pour l’heure plus de 500 victimes.

Un faible taux de pénétration de l’assurance

Du point de vue de l’assurance, les pertes de matière assurée devraient être moins conséquentes car la région touchée, située à l’extrême est du pays, est économiquement peu développée et peu assurée par rapport au reste de la Turquie.

Nolwenn Alano, directrice générale de Gras Savoye Turquie, signale : « A Van, les chiffres évoqués font part de 7 000 polices habitations concernées pour un total de 64 000 habitations. Dans cette zone, le taux de pénétration de l’assurance est de 10 % contre 30 % pour la moyenne du pays ».

Un triste événement qui rappelle le séisme d’Izmir qui s’est produit le 17 août 1999 et avait donné lieu à l’instauration d’un système d’assurance habitation obligatoire pour faire face au risque sismique.


Le conseil d’Assurland : à noter qu’en France et en matière de catastrophe naturelle, une réforme se prépare qui doit permettre d’améliorer le dispositif actuellement en vigueur. Plus d’infos sur le sujet dans l’article Assurance : les catastrophes naturelles à l'heure de la réforme.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS