Une réforme pour aider davantage les victimes des attentats

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance - divers > Une réforme pour aider davantage les victimes des attentats

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Une réforme pour aider davantage les victimes des attentats

|
Consultations : 651
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

Après les faits, les victimes des attentats et leurs familles sont suivies et profitent d’indemnisations spécifiques. Il s’agit du Fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme et autres infractions (FGTI) que le président de la République souhaite réformer.

Terrorisme : être plus “juste et transparent” avec les victimes

Les victimes des attentats sont très nombreuses à la suite des tristes évènements vécus par la France. Lors d’une cérémonie d’hommage organisée à l’hôtel des Invalides à Paris le 19 septembre 2016, le président a fait une annonce pour les Français concernés. François Hollande a annoncé que le Fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme et autres infractions allait prochainement être réformé pour répondre davantage aux besoins des victimes. Il souhaite ainsi que ce Fonds soit plus « juste et transparent ». Par ces mots il entend que les aides versées se doivent d’être mieux réparties sans qu’elles en deviennent mécaniques et sans relation humaine.

« Le fonctionnement et les règles du fonds de garantie aux victimes seront réformées (...) Les ressources seront revues en conséquence », a annoncé François Hollande.

FGTI : des sommes conséquentes

L’état veut s’engager durablement auprès des victimes et des familles. Aucune information n’a cependant été communiquée concernant les détails de cette réforme comme les sommes que cela représente.

Cette réforme suit l’augmentation de ces évènements en France. Pour aider les victimes, la FGTI possède une réserve d’environ 1,4 milliard d’euros. Ce Fonds est alimenté via une « taxe terrorisme » sur les contrats d’assurance dommages qui s’élève à 4,30 euros. Cette somme devrait certainement être réévaluée à la hausse.

Terrorisme : une réforme pour aider les victimes

En moyenne, les attentats de Paris et de Nice ont sollicité chacun entre 300 et 500 millions d’euros de ce fonds.

via argusdelassurance.com 

 

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS