Assurance - divers

Assurtech : construire ses propres produits d'assurance grâce à Wizzas

Publié par le

Wizzas, plateforme d’assurances collaboratives

Construire ses propres produits d’assurance est dorénavant possible, et ce de manière très simple. Wizzas s’occupe presque de tout. Cette plateforme d’assurances collaboratives sert d’intermédiaire entre le réseau d’assureurs et communautés.

Créer le plus simplement un produit d’assurance sur-mesure

Si vous souhaitez élaborer des contrats d’assurance pour des besoins précis, sachez que Wizzas est fait pour vous. Cette start-up, incubée au Village by CA du Crédit Agricole et créée en 2017, permet à des communautés de construire leurs propres produits d’assurance. Que vous soyez une association, un particulier ou un professionnel, Wizzas vous permet de co-construire des produits en fonction de vos besoins en garanties et services associés. Pour Thierry Delcupe, fondateur de cette start-up de l’Assurtech, sa société est née d’un « sentiment d'insatisfaction et de complexité sur la question de l'assurance de la part des consommateurs. Ils (NDLR : les consommateurs) ont à la fois l'impression d'être assurés pour des choses qui ne les intéressent pas et d'être assurés plusieurs fois pour le même risque », rapporte L’Usine Digitale.

Plusieurs compagnies et mutuelles comme partenaires

Mais concrètement, comment ça fonctionne ? Une fois les demandes d’une communauté reçues, Wizzas identifie ses différents besoins. La start-up les traduit dans une sorte de cahiers des charges qu’elle transmet par la suite à un réseau d’assureurs. Composé d’une vingtaine de mutuelles et compagnies (Axa, Equité-Generali, Maif, etc.), ce réseau analyse les demandes et fournit plusieurs réponses à Wizzas. Trois propositions sont retenues par la société, celles qui collent le mieux aux demandes initiales, et sont par la suite transmises soumises à la communauté.

Un référent de la start-up et un représentant de la communauté (nommé « initiateur »), choisissent la proposition retenue et sont chargés de simplifier le contrat. Primée aux Grands Prix de l’Innovation de la Ville de Paris en décembre dernier, la start-up compte évoluer dans le courant de l’année. Les Echos précise ainsi qu’une deuxième version du site est attendue. Une version où il sera possible de souscrire et payer en ligne, directement sur le site.

Diversifier les sources de revenus et réaliser une levée de fonds

Côté financier, le service prélève une commission sur les cotisations. Si le pourcentage varie selon les produits, il est en moyenne de 15 %. Un modèle voué à évoluer selon Thierry Delcupe : « nous souhaitons supprimer cette notion de commission pour passer dans une logique d'abonnement. L'idée est de répondre à toutes les questions d'assurance que peut se poser un assuré pour lui et sa famille en échange d'une somme mensuelle ». Wizzas pense également à distribuer des produits d’assurance en marque blanche pour diversifier ses sources de revenus. Une levée de fonds est également à venir pour cette année.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES