Assurance auto

« Pay when you drive » : la Maif lance une assurance auto à la minute

Publié par le , Mis à jour le 04/07/2018 à 11:06

Les "petits rouleurs" pourront faire des économies

La société d’assurance mutuelle vient de lancer une offre d’assurance auto à la minute via sa filiale Altima. Nommé « pay when you drive », ce système est destiné à ceux qui souhaitent assurer un véhicule qu’ils n’utilisent qu’occasionnellement.

Un boîtier connecté et une application informent sur le « temps roulé »

« Payez quand vous roulez ». La Maif vient de lancer une nouvelle offre d’assurance auto. Via sa filiale Altima, la société d’assurance mutuelle propose désormais une assurance à la minute. Ce système, appelé « pay when you drive », séduit les assureurs autant que les assurés. Concrètement, Altima propose à ses assurés une assurance à la minute roulée et non au mois ou à l’année. Grâce à un boîtier connecté placé dans la boîte à gants de la voiture et à l’application Altima, le conducteur et la filiale de la Maif comptabiliseront « le temps roulé ». « Je n'ai rien à faire. Dès que la voiture va bouger, le boitier va comptabiliser les minutes parcourues. Si je ne roule que 20 minutes, je ne paierai que 20 minutes de cotisation d'assurance », explique Florent Villain, directeur général d'Atima. Si certains pensent frauder en laissant le boitier éteint, Altima prévoit de ne pas les couvrir en cas d’accident.  Le contrat comprendra néanmoins un forfait fixe au mois qui permettra de couvrir les risques obligatoires, que le véhicule soit à l’arrêt ou non.

Une offre qui se destine aux « petits rouleurs »

Ce système « pay when you drive » se destine en priorité aux petits rouleurs, aux assurés qui n’utilisent qu’occasionnellement leur automobile. « C'est une offre pour les « petits rouleurs », qui font des trajets courts ou qui roulent moins de 20 à 30 minutes par jour », détaille au Figaro Élodie Degorce, responsable marketing chez Altima. Un concept qui séduit, ou pourrait séduire, de nombreux Français. Selon Elodie Degorce, « 30% des Français roulent moins de 6000 kilomètres par an ».

La Maif et Altima ne sont pas les premiers à se lancer dans le « pay when you drive ». La start-up Wilov propose elle aussi son assurance « payez quand vous roulez ». Une différence existe cependant entre les deux offres puisque Wilov fonctionne par tranches de 24 heures. Cette offre n’est toutefois pas à confondre avec le « pay as you drive ». Cette assurance au kilomètre est notamment proposée par Groupama, Axa ou bien encore MMA.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES