125 points passés en revue pour un contrôle technique

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > 125 points passés en revue pour un contrôle technique

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

125 points passés en revue pour un contrôle technique

|
Consultations : 1461
Commentaires : 0
Un contrôle technique auto encore plus complet qu'auparavant !

Pour ne cumuler que de bons points en assurance automobile, le contrôle technique est de rigueur. Un article paru dans le magazine en ligne le journal de saone-et-loire.com le 25 février dernier parle justement du contrôle technique des véhicules, plus particulièrement de l’augmentation des points à réviser lors du contrôle.

Tout savoir sur le contrôle technique 

En France, le contrôle technique des véhicules légers est obligatoire depuis le 1er janvier 1992. Ce contrôle est réglementé par le Code de la Route ainsi que l’arrêté du 18 juin 1991. Au fil des années, cet arrêté a subi maintes modifications, et le contrôle des véhicules devenait de plus en plus rigoureux.

À ses débuts, le contrôle d’un véhicule ne comptait que 52 points de vérification. Parmi ces points de vérification, le contrôleur passe en revue, entre autres, la direction, le freinage, l’état interne et externe du véhicule, l’éclairage, le niveau de pollution émit par le véhicule ou encore les feux du véhicule.

Lorsqu’un ou plusieurs points de vérification sont défectueux, le propriétaire se doit de les remettre aux normes dans les deux mois qui suivent. Il passe ensuite une contre-visite pour le véhicule, et risque une forte amende en cas de manquement. Pour en savoir plus sur le contrôle technique, n'hésitez pas à relire notre article en cliquant ici.

Les nouvelles directives des points de vérification

Si les points de vérification étaient au nombre de 52 à leurs débuts, ce chiffre est actuellement passé à 125. Les contrôleurs vont désormais mettre l’accent sur certains points qui ont été minimisés auparavant. Ainsi, ils vont intensifier les contrôles au niveau des systèmes de désembuage, des dispositifs antivol, des fonctions antibrouillard ou encore des indicateurs de vitesse.

Selon les dires du gérant d’Auto Sécurité de Saint-Vallier, Franck Besseve : « notre matériel suit l’avancée mécanique des voitures ». Ainsi, il est tout à fait possible de contrôler les points supplémentaires de vérification. Parmi les 125 points de vérification, sept ont été imposés par la réglementation européenne en 2012, ceci afin d’améliorer la sécurité routière et l’état du parc automobile.

L’avis d’Assurland : la mise en place des points supplémentaires de vérification lors d’un contrôle technique est indispensable pour garantir non seulement la sécurité routière, mais également l’état du parc automobile. Un véhicule en bon état constitue toujours un bon point pour l’assurance voiture.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS