2013 : moins de flash pour les radars

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > 2013 : moins de flash pour les radars

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

2013 : moins de flash pour les radars

|
Consultations : 1636
Commentaires : 0
Moins d'autos flashées en 2013 !

Les radars ont moins flashé en 2013 par rapport à l’année précédente. En effet, une baisse de 11 % a été constatée avec « seulement » 18,9 millions d’infractions photographiées. Malgré tout, l’argent qui rentre dans les caisses de l’Etat du fait d’infractions routières n’a pas chuté. Bien, au contraire. Revue de détails.

88 millions d’euros supplémentaires

Les radars automatiques, fixes, embarqués, mobiles ou aux feux rouges sur les autoroutes et voies publiques disséminés à travers l’Hexagone ont moins clignoté en 2013. Cela n’empêche pas l’Etat d’avoir récolté 88 millions d’euros en plus grâce aux excès de vitesse, aux feux grillés et aux autres incivilités routières enregistrés par les radars.

Au total, la France a gagné plus de 800 millions d’euros en 2013. Des chiffres qui devraient atteindre 1,72 milliard d’euros l’année prochaine. La part des radars automatiques devrait s’élever à 870 millions d’euros cette année, grâce notamment aux automobilistes étrangers européens dont les Belges qui représenteraient à eux seuls la bagatelle de 15 millions d’euros d’amende.

Moins de radars détruits

2013 n’a pas connu qu’une baisse des infractions prises en photo par les radars. Cette année a également vu diminuer le nombre d’actes de vandalisme perpétrés contre ces robots avec 2 300 actes enregistrés. A noter qu’en la matière, les actions des Bonnets Rouges ont conduit au remplacement de 220 radars complètement détruits.

La baisse des infractions détectées par les radars est attribuée à la vigilance des automobilistes, à la capacité des conducteurs à déjouer les radars ou encore à l’amélioration de ces mécanismes.

Quoi qu’il en soit, les 2 410 radars installés sur les routes françaises ont permis de relever une moyenne quotidienne de 20 excès de vitesse, 19 d’entre eux ont même enregistré entre 209 et 377 excès de vitesse par jour.

Une conduite « hasardeuse » n’est pas sans incidence sur l’assurance. Ainsi, même si vous possédez la meilleure assurance voiture possible, une sinistralité accrue risque d’entraîner une hausse sensible de votre prime d’assurance. Veillez donc à redoubler de vigilance !

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS