• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

2015 favorable au secteur automobile

Publié par le

En ce début d’année 2016, l’heure est au bilan pour le secteur automobile. En 2015, ce marché a retrouvé sa vigueur, notamment en termes d’immatriculations de voitures neuves et l’élan des voitures propres. Bilan.

Les immatriculations de voitures particulières à la hausse

Les immatriculations de voitures neuves ont augmenté de 12,5% en décembre 2015 par rapport à la même période en 2014. Une meilleure année que prévue pour le secteur selon Flavien Neuvy, responsable de l’Observatoire Cetelem de l’automobile qui rappelle toutefois que le marché reste sous le seuil des 2 millions d’unités.

Du côté du groupe VW, la crise des moteurs diesel truqués a provoqué une chute de 8,9 % des livraisons, touchant particulièrement la marque Volkswagen (- 15,2 %). Malgré cette crise, le groupe allemand reste le premier importateur avec 12,9 % du marché (+3,9 %).

Les groupes français progressent de 4,6 % sur 2015. Les voitures françaises sont par ailleurs bien présentes dans le Top 10 des voitures les plus vendus. Ainsi, les livraisons Renault ont fait + 5,2 % et PSA a croit de 4,2 %.

Les voitures propres prennent du terrain

A la faveur de la crise du diesel, les voitures essence (+ 5,6 %) et les voitures propres gagnent du terrain. Les voitures hybrides évoluent (+ 0,8 %) et les voitures électriques bénéficient d’une hausse de 0,3 % des immatriculations par rapport à 2014.

Groupes et marques auto : qui s’épanouit le mieux ?

En France, c’est surtout les groupes « premium » allemands qui remportent la palme des meilleures évolutions des ventes : Mercedes (+ 19,1 %), BMW (+ 15,3 %).

Les autres groupes auto :

  • Hyundai (+ 17,1 %)
  • Fiat (+ 13,9 %)
  • Nissan (+ 9,5 %)
  • Toyota (+8,5 %)
  • Ford (+ 7,5 %)
  • General Motors (- 1,7 %)
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES