• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

70 % des Français prêts à installer un capteur contre un meilleur tarif

Publié par le

Voilà maintenant quelques temps que l’assurance liée au comportement a vu le jour. Le concept est déjà bien ancré dans certains pays comme les Etats-Unis, mais se heurte à des difficultés en France. Une enquête réalisée récemment par PwC révèle que la tendance pourrait bien évoluer.

Les Français sont prêts à installer un capteur pour bénéficier d’un tarif plus avantageux

L’enquête de PwC réalisée auprès de 500 Français (parmi 9 000 personnes), a révélé que 87 % des sondés souhaitent bénéficier d’assurance plus adaptées à leurs besoins. 70 % d’entre eux seraient même près à installer un capteur dans leur véhicule ou dans leur maison pour avoir un meilleur tarif.

Selon PwC 60 % des consommateurs d’assurance dommages utilisent internet pour se renseigner avant d’acheter leur contrat, mais seulement 20 % d’entre eux ont déjà souscrit des assurances en ligne.

Par ailleurs, 45 % des sondés estiment que le prix est un facteur décisif dans le choix d’une compagnie d’assurance, 27 % la choisisse pour son efficacité à résoudre les réclamations et 25 % choisissent leur assureur en fonction de la vitesse de traitement des demandes.

L’assurance basée sur le comportement

De plus en plus d’assureurs proposent la tarification de l’assurance basée sur le comportement de l’assuré. Récemment, Direct Assurance lançait son offre You Drive qui permet à partir de l’exploitation des données GPS d’un smartphone placé dans le véhicule d’évaluer le comportement du conducteur.

Le but de l’assureur est d’encourager les bonnes pratiques au volant et de préparer le terrain à l’arrivée imminente de sa nouvelle offre. En effet, l’assureur prévoit de lancer à la fin de l’année, un contrat d’assurance dont la prime sera évoluée en fonction du comportement. L’offre sera baptisée « Pay How You Drive » et nécessitera l’installation d’un capteur connecté dans le véhicule. L’offre s’adresse aux jeunes conducteurs qui sont souvent jugés à risque.

Les assureurs voient en ce système de grands potentiels d’autant plus qu’il leur permet de limiter le risque et ainsi de contenir leurs charges, il ne serait donc pas étonnant de voir d’autres compagnies d’assurance suivre le pas de Direct Assurance.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES