• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

700 000 automobilistes conduisent sans assurance auto

Publié par le , Mis à jour le 17/11/2017 à 10:53
1 réaction Note

Découvrez la campagne de la Sécurité routière sur la non-assurance auto

Selon la Sécurité routière, l’on dénombre aujourd’hui en France quelques 600 000 automobilistes qui roulent sans permis. Ils sont aussi 700 000 à conduire sans assurance. C’est en écho à cette problématique qu’une nouvelle campagne de communication multicanal a été lancée. Présentation.

Les jeunes conducteurs particulièrement concernés

« À conduire sans permis, sans assurance, on risque le pire », tel est le slogan de la nouvelle campagne de communication de la Sécurité routière qui signale que l’on trouve aujourd’hui sur les routes 600 000 automobilistes sans permis et 700 000 sans aucune assurance alors même qu’il s’agit là d’une obligation légale.

Ce nouveau message vise surtout les jeunes conducteurs. En effet, cette catégorie spécifique d’automobilistes apparaît particulièrement concernée puisqu’un tiers des conducteurs sans permis ou sans assurance est âgé entre 18 et 34 ans.

Plus loin, 2 % des véhicules ne possèdent pas d’assurance et sont responsables de 10 % des accidents de la route les plus graves. Et, l’année dernière, ce sont 241 personnes qui sont mortes à la suite d’un accident avec un conducteur sans permis de conduire.

 

 

De lourdes conséquences financières et judiciaires

En cas de conduite sans assurance automobile, le contrevenant se trouve exposé à deux types de risques, à la fois judiciaires et financiers.

Constitutif d’un délit, le défaut d’assurance est sanctionné par une amende de 3 750 euros qui peut être associée à des peines complémentaires comme la confiscation du véhicule, l’annulation du permis de conduire ou l’interdiction de le repasser. En cas de récidive, l’automobiliste contrevenant s’expose alors à une amende pouvant représenter jusqu’à 7 500 euros ainsi qu’à des peines complémentaires.

Lorsque l’accident de la route est causé par un conducteur sans assurance, l’indemnisation des victimes est assurée par le Fonds de garantie des assurances obligatoires (FGAO). Mais, le responsable de l’accident qui n’a pas pris soin de souscrire une assurance n’aura droit à aucune indemnisation pour ses blessures et les dégâts matériels éventuellement subis. Il devra aussi rembourser au FGAO l’intégralité des sommes versées pour indemniser les victimes de l’accident.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
Je vois chaque jour des véhicules sans vignette d assurance en stationnement. Le problème c est qu au policier ne passe pour les verbaliser et d autre part les gens qui n ont rien ne risquent rien

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES