Assurance auto

A Paris, les voitures diesel sont au-dessus des normes de pollution européennes

Publié par le

Pollution : les véhicules diesel dépassent les normes européennes

Selon une étude de l’ONG à l’origine des révélations sur le dieselgate, les voitures diesel les plus récents polluent six fois plus que la norme européenne ne le prévoit. De son côté, la mairie de Paris souhaiterait les interdire.

64 % des véhicules diesel dépassent largement les normes européennes

Après s’être intéressé à la pollution londonienne, le Conseil international pour un transport propre (ICCT) a réalisé une étude sur les performances environnementales des véhicules parisiens. Après avoir analysé près de 180 000 véhicules toutes catégories confondues, l’ICT conclue qu’à Paris, 64 % des véhicules diesel dépassent largement les normes européennes, avec un taux supérieur à celui certifié en laboratoire.

Edictées par l’Union européenne (UE), les normes Euro sont classées de 1 à 6. Le chiffre 6 correspondant à la mise sur le marché la plus récente. Depuis septembre 2015, l’ensemble des véhicules neufs vendus dans l’UE doivent respecter cette norme. Une consigne qui n’est donc pas respectée. Les véhicules diesel Euro 6 (Crit’Air2) rejettent six fois plus d’oxydes d’azote (NOx) que la limite théorique autorisée (80 mg/km). Par rapport à leurs équivalents essence, les diesel Euro 6 émettent 4,8 fois plus de Nox. Le bilan est encore plus troublant lorsque l’ONG indique que ces véhicules rejettent autant de Nox que les plus vieilles voitures essence.

Refus de requalifier les diesels récents en Crit’Air 1

Lorsque la température dépasse les 30 degrés, les émissions de NOx des voitures diesel Euro 6 augmentent de 30 %. Yoann Bernard, l'un des auteurs de l'étude, souligne que « celles véhicules essence n'augmentent pas en cas de forte chaleur ». Cette fois aucun décalage des émissions diesel entre la route et le laboratoire puisque ces véhicules sont testés à une température comprise entre 20 et 30 degrés

Alors que Bercy demandait de requalifier les diesels récents en Crit’Air 1, la mairie de Paris s’y oppose fermement. Pour Christophe Najdovski, adjoint chargé des transports à la mairie de Pairs, « il faudrait inclure les Crit’Air 2 dans les interdictions de circulation afin de lutter plus efficacement contre la formation de l’ozone ». La maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé depuis plusieurs mois sont intention d’interdire les diesels de Paris en 2024. Cette étude valide notre stratégie de sortie progressive du diesel : le diesel propre n’existe pas », selon Christophe Najdovski.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES