Assurance auto

Alcool au volant : seuls 4 Français sur 10 ont une solution pour rentrer le soir du réveillon

Publié par le

32% à envisager de dormir sur le lieu même de la soirée

Il va falloir choisir entre boire et conduire. À 48 heures du dernier jour de l’année, seuls 44% des Français qui comptent consommer de l’alcool ont un plan pour rentrer chez eux en toute sécurité.

Des solutions inadaptées voire dangereuses

À deux jours du réveillon de la Saint-Sylvestre, il est grand temps de s’organiser ! Qui sera votre « Sam » ? À en croire l’enquête des associations Prévention Routière et Attitude Prévention, vous êtes encore nombreux à ne pas avoir pris de dispositions particulières pour ne pas conduire alcoolisé. Dans les faits, seuls 44% des Français ont prévu un plan B pour rentrer en toute sécurité. Un chiffre pour le moins inquiétant quand on sait que 87% de la population vont consommer des boissons alcoolisées pour fêter le passage à la nouvelle année. Parmi les personnes qui ont prévu des dispositions particulières, 34% des Français choisissent des solutions inadaptées voire dangereuses comme emprunter des petites routes, conduire plus lentement ou encore attendre avant de reprendre le volant. D’ailleurs, quasiment 1 Français sur 2 ignore le temps nécessaire pour éliminer un verre d’alcool. Cependant, ils sont 32% à envisager de dormir sur le lieu même de la fête ou encore de désigner un capitaine de soirée (28%).

4 verres d’alcool consommés

L’alcool fait toujours des ravages sur les routes. En 2017, il a été impliqué dans 30% des accidents mortels. Au total, l’alcool aura fait 1035 morts. Comme l’expliquent les deux associations, les risques sont particulièrement élevés le soir du 31 décembre. En moyenne, 4 verres d’alcool seront consommés lors de cette soirée du réveillon de la Saint-Sylvestre soit deux fois la limite autorisée.  Quasiment 38% des Français reprendront le volant alors même qu’ils ont dépassé le taux légal autorisé.

Selon une récente étude publiée en mai dernier, 36% des hommes de moins de 35 ans ont une consommation d’alcool dite « à risque ». Contrairement aux idées reçues, la boisson n’épargne aucun milieu professionnel.

Alors à quelques heures de ce dernier jour de l’année 2018, surveillez votre consommation d’alcool pour rentrer en sécurité.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES