Assurance auto

Alibaba et Foxconn investissent sur le marché de la voiture électrique

Publié par le

La G3n a été présentée au cours du CES 2018

Le marché du véhicule électrique attire de nombreuses entreprises. C’est au tour du sous-traitant d’Apple, Foxconn et du géant du e-commerce, Alibaba, de s’y mettre. Les deux sociétés ont récemment investi dans le constructeur chinois Xpeng.

Le constructeur chinois Xpeng comme partenaire

Le secteur de la voiture électrique est depuis quelques mois, quelques années en plein essor. Pour ce qui est de la Chine nous pouvons même parler de véritable « boum » sur le marché automobile. Parmi les nombreux constructeurs Chinois, l’entreprise Xiapoeng, également nommée Xpeng, a son mot à dire et compte bien grappiller quelques parts de marché. Créée la même année que l’incontournable constructeur Tesla, Xpeng souhaite ardemment se développer grâce à de nombreuses levées de fonds.

La dernière en date a été une réussite puisque le constructeur chinois à récolter près de 348 millions de dollars. Pour lever cette somme d’argent, Xpeng a pu compter sur deux entreprises, et pas des moindres. Le géant du e-commerce Alibaba et le sous-traitant d’Apple, Foxconn se sont décidés d’investir dans le constructeur. « C'est une étape importante pour Xiaopeng » s’est félicité son fondateur.

Un lancement prévu en 2018 pour le second modèle électrique de la marque

Cette levée de fond n’est pas la première du genre pour le constructeur chinois. Dans son objectif de développement l’entreprise Xiapoeng les multiplie auprès de prestigieux partenaires. En décembre dernier, Foxconn avait déjà participé à des opérations de financements. Le sous-traitant d’Apple était alors accompagné de la société spécialisée dans le smartphone, Xiaomi ainsi que du fonds d’investissement IDG Capital. Le géant du e-commerce Alibaba avait quant à lui participé à une autre levée de fonds en expliquant qu’il s’agissait d’un « investissement stratégique ». Selon des médias chinois, cette participation financière aurait permis à la société fondée par Jack Ma d’entrer à hauteur d’environ 10 % dans le capital de Xiaopeng.

Toutes ces levées de fonds ne font pas pour autant oublier la production de véhicules électriques. En octobre 2017, le constructeur a présenté son premier modèle qui doit être produit à près de 1 000 exemplaires. Xiaopeng a également profité du CES 2018 pour dévoiler son deuxième modèle, la G3n. Cette voiture électrique devrait être commercialisée dès cette année.

 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES