• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Assurance auto : aucun tarif social pour le carburant

Publié par le , Mis à jour le 22/10/2012 à 14:43
Depuis plusieurs semaines, les automobilistes français font face à une flambée des prix du carburant. Après l’électricité, le gaz et la téléphonie mobile, ce poste de dépenses bénéficiera-t-il à son tour d’un tarif social ? Impossible aux yeux de Christine Lagarde, la ministre des Finances.

La proposition d’Yves Cochet

Face à l’envolée des prix à la pompe, le député Vert de Paris, Yves Cochet, a proposé l’instauration d’un tarif social sur l’essence.

Cette mesure, de nature provisoire, devait servir de coup de pouce aux automobilistes en leur permettant de rouler en ces temps onéreux, conséquence de l’agitation qui s’est emparée des pays producteurs de pétrole du pourtour méditerranéen.

L’observatoire de Christine Lagarde

En réaction à cette proposition, la ministre des Finances, Christine Lagarde, a déclaré sur France Info : « on ne peut pas prendre des mesures de ce type-là à une époque où l’on doit impérativement tenir les finances publiques » avant d’ajouter qu’il fallait que « la croissance reparte et que les finances soient assainies ».

L’idée de la ministre ? Pratiquer un contrôle des tarifs dans les stations pour éviter des écarts de prix trop importants. Christine Lagarde pourra notamment compter sur l’Observatoire des prix et des marges sur les carburants pour scruter les prix et découvrir où se font les marges.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES