• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Assurance auto : bientôt l'e-constat sur Smartphone ?

Publié par le , Mis à jour le 01/04/2014 à 17:22

Déjà en vigueur depuis 2 ans au Pays Bas (mais encore peu utilisée), l’e-constat devrait être l’avenir des déclarations de sinistres auto auprès des assureurs. E-constat kézako ? Tout simplement l’évolution du constat amiable classique papier vers une utilisation plus technologique. A la clef pour les assureurs comme les assurés : un gain de temps et une gestion des sinistres optimisée.

Assurance voiture : le constat amiable tel qu’on le connait

Remis par la compagnie d’assurance auto, le constat européen d'accident (ou constat amiable) est un papier qui aide à être indemnisé de la manière la plus juste en cas de sinistre. Il s’agit tout simplement du document qui présente la déclaration du sinistre à la compagnie d’assurance et qui définit les responsabilités de chacun.

Ce document doit être remis à l’assureur au plus tard 5 jours après la découverte du sinistre.

Pour être valable, ce document doit être signé par les deux conducteurs impliqués dans le sinistre. S’il y a plus d’automobilistes impliqués, il doit y avoir autant de constats que de binômes accidentés. Il est pourtant possible que l’un des sinistrés refuse de signer le constat s’il n’est pas en accord avec la déclaration. Dans ce cas, il convient de prendre note de la plaque d’immatriculation de ce dernier et si possible d’obtenir le témoignage de personne ayant assisté à l’accident. Il faut également bien noter le fait que l’autre conducteur refuse de signer le constat.

L’e-constat : plus vite déclaré, plus vite indemnisé

L’heure est à la dématérialisation. Et ceci devrait bientôt être valable pour les constats amiables, que l’on nommera bientôt « e-constat » (comprendre « constat électronique », NDR). Selon Les Echos, les automobilistes pourront dès 2015 remplir leur constat directement sur Smartphone.

Une bonne nouvelle pour les sinistrés  car cette initiative répond à un besoin de rapidité dans la gestion des sinistres (côté assureurs) et dans l’indemnisation (côté assurés).

Selon le journal économique, les assureurs travaillent ensemble à la création de cette application (iPhone et Androïd) pour proposer une application simple d’utilisation afin d’éviter au maximum les erreurs de saisie. Complète, l’application devrait permettre également d’envoyer en même temps que le constat, les photos du sinistre. Le sinistré devrait pouvoir procéder à la signature électronique du constat en signant avec son doigt grâce à l’écran tactile.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES