• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Assurance auto : ce qu'il faut faire en cas de vente d'une voiture

Publié par le

Quand le propriétaire d’une voiture décide de la vendre, il doit prêter attention à son contrat d’assurance auto. Qu’il ait décidé ou non d’acquérir un nouveau véhicule, il doit impérativement en informer son assureur. D’ailleurs, la vente du véhicule constitue un motif légitime de résiliation du contrat d’assurance. Revue de détails.

Résiliation du contrat d’assurance

La vente de la voiture permet à l’assuré de mettre fin au contrat d’assurance voiture. Toutefois, pour être favorablement accueillie par l’assureur, la résiliation doit respecter certaines conditions précises.

Ainsi, la résiliation se fait par voie de lettre recommandée avec accusé de réception, ce courrier devant renfermer la raison pour laquelle l’assuré souhaite mettre un terme au contrat.

Toutefois, et s’agissant de la vente du véhicule assuré, il faut savoir que l’assurance sera automatiquement suspendue dès le lendemain de la vente. Le contrat prendra fin 10 jours après l'envoi de la lettre à l'assureur.

Acquisition d’une nouvelle voiture

Si l’assuré décide de se procurer un nouveau véhicule, il n’est pas obligé de résilier le contrat d’assurance auto.

Avant de signer l’acte de vente, il peut demander la continuité dudit contrat qui va couvrir sa nouvelle voiture.

Toutefois, une modification du montant de la prime d’assurance est tout à fait possible afin de tenir compte des nouvelles caractéristiques du véhicule.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES