Assurance auto

Assurance auto connectée : un secteur au fort potentiel

Publié par le , Mis à jour le 18/12/2018 à 12:37

Le Phyd, la nouvelle assurance auto de demain ?

Il y a trois ans, les assureurs ont lancé l’assurance auto connectée. Une assurance nouvelle génération qui récompense votre conduite en vous proposant des tarifs moins élevés.

12,6 millions de véhicules connectés en 2022

Connaissez-vous l’assurance auto connectée ? En 2015, les assureurs ont lancé les premières offres de cette assurance nouvelle génération. Grâce à des données collectées sur votre façon de conduire, les assureurs peuvent désormais vous proposer de nouveaux contrats d’assurance auto « pay how you drive ». En clair, cette nouvelle assurance permet de récompenser la conduite d’un automobiliste avec à la clé des tarifs moins élevés. Cette formule d’assurance fonctionne à partir d’un boitier électronique qui est placé dans la voiture. Ce boitier va alors transmettre certaines informations à votre assureur qui déterminera une note de conduite. Des informations qui peuvent varier d’une compagnie d’assurance à une autre. Elles peuvent concerner le kilométrage, la vitesse, l’intensité des freinages ou encore les horaires de conduite.

47% des sondés sont intéressés par l’assurance auto connectée

Trois ans après le lancement de ces toutes nouvelles assurances,  en est-on ? Sur le papier, le marché est extrêmement prometteur. D’ici 2022, il y aura trois fois plus de voitures connectées en France soit 12,6 millions de véhicules explique Marie-Laure Dreyfuss dans son livre « La révolution digitale dans l’assurance. Par ailleurs, l’intérêt des Français pour le PHYD est croissant avec 47% à étudier la question et 19% à être intéressé. Si l’intérêt semble présent, les automobilistes sont encore peu à se lancer dans l’aventure de l’assurance auto connectée.

Une assurance auto connectée qui peut avantager les jeunes conducteurs. En effet, l’assurance auto peut très vite atteindre des sommets mais le « pay how you drive » peut être bénéfique pour des jeunes très sensibles aux nouvelles technologies.

Seulement voilà, l’assurance auto connectée doit encore trouver sa voie dans un parc automobile estimé à 30 millions de véhicules de particuliers. Selon l’Express, Allianz Conduite connectée, Youdrive de Direct Assurance ou encore Road coach d’Amazing ne dépassaient pas les 25 000 à 30 000 clients entre la fin 20015 et le courant de l’année 2016.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES