• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Assurance auto et bris de glace, comment ça marche ?

Publié par le , Mis à jour le 24/04/2017 à 17:44

Comment fonctionne la garantie bris de glace ?

Le bris de glace est parfois présent de manière optionnelle dans diverses formules d’assurance auto. En règle générale, il n’est pas inclus dans l’assurance auto au tiers mais peut être souscrit à titre d’assurance complémentaire.

Quelles sont les situations de bris de glace les plus courantes ?

Nombreux sont les automobilistes ayant déjà été confrontés à une casse d'une des vitres de leur voiture. Les cas les plus fréquents ont lieu à cause :

  • D'un vol de voiture ou de biens situés à l'intérieur
  • De circonstances naturelles (comme une chute de grêles)
  • Choc avec une autre voiture ou du mobilier urbain, etc.

Pour se prémunir de ce type de situations pouvant être handicapantes pour reprendre la route, vous pouvez souscrire une garantie "bris de glace" si celle-ci n'est pas incluse dans votre contrat d'assurance auto. Elle peut être optionnelle et s'ajoute à votre contrat initial. Bien entendu, qui dit option dit coût supplémentaire mais contre ce risque courant, cette garantie peut vite être amortie.

Bris de glace : quelle partie est concernée ?

Concrètement, la garantie bris de glace couvre les pare-brises avant et arrière ainsi que la lunette arrière et les vitres latérales. Cependant, il faut bien lire les clauses du contrat pour savoir quelles parties vitrées du véhicule seront réellement prises en charge en cas de sinistre. Par exemple, il faut savoir si l’assureur indemnise également les dommages causés aux clignotants, aux rétroviseurs extérieurs ou au toit ouvrant. Pour savoir cela, rendez-vous dans les conditions générales !

Les contrats et couvertures varient selon l'assureur

Une large part des acteurs de l’assurance voiture proposent leur propre formule de garantie bris de glace. Ainsi, la garantie bris de glace et sa couverture sont différentes d’un assureur à un autre. D’ailleurs, certains contrats incluent la franchise qui correspond à une somme préalablement établie par l’assureur que le conducteur ne doit pas dépasser pour être remboursé. En d’autres termes, certains assureurs plafonnent le montant du remboursement, si la réparation des dégâts excède la somme prédéfinie.

La garantie bris de glace trouve à jouer quand apparaît un impact de plus de 15 mm sur le pare-brise, surtout s’il obstrue la vision de l’automobiliste. En pratique, il faut savoir que certains assureurs refusent de prendre en charge la réparation de fissures de plus de 30 mm sur le pare-brise.

Quelles démarches en cas de bris de glace ?

Pour solliciter au mieux sa garantie et la prise en charge de son assureur, si un événement de cette ampleur intervient, l'assuré est invité à respecter ces points :

  • Contacter son assureur avant de lancer les répérations
  • Manifester le dégât sous cinq jours ouvrés
  • Cette garantie intervient si le bris de glace est le seul dégât commis sur le véhicule
  • Un pare-brise peut être réparé si le bris n'est pas dans le champ de vision du conducteur, est à plus de 4 cm des bords, est inférieur à 2,5 cm de diamètre
  • Un simple bris de glace n'influe pas sur le bonus/malus de l'assuré (sauf si le dégât se répète)
  • Soit vous vous rendez chez un garagiste partenaire et payer la note avant de la faire parvenir à l'assureur. Soit L'assureur paye directement un professionnel agréé.
  • Si le bris de glace est accompagné d'un vol, c'est la grantie vol qui est sollicitée

Pour trouver la bonne garantie bris de glace prenant en charge différentes parties vitrées sur le véhicule et proposant une franchise raisonnable, il suffit de consulter un comparateur d’assurances auto.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES