• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Assurance auto et changement de jantes

Publié par le , Mis à jour le 20/02/2014 à 09:02

Pour améliorer l’esthétique de leurs véhicules, nombreux sont ceux qui parmi les adeptes du tuning optent pour le changement de la taille des jantes. Cette tendance concerne indistinctement tous les types de véhicules. Toutefois, la question se pose de savoir si le changement de jante a un impact sur l’indemnisation accordée au titre de l’assurance auto en cas d’accident.

Le respect de la norme

La taille des jantes joue un rôle important sur la tenue de route d’une voiture. Lorsque les jantes ne sont pas adaptées, cela peut devenir une source d’accident.

Sur le marché, il existe divers types de jante, 14 ’, 15 ’ voire même 17 ’ mais chaque référence correspond à une voiture donnée. C’est pourquoi lors du contrôle technique, la taille des jantes est vérifiée à la loupe, et, si la réglementation n’est pas respectée, il est possible que le véhicule ne passe pas le contrôle technique avec succès.

En revanche, s’agissant du contrat d'assurance auto, la majorité des acteurs du secteur ne prête pas trop d’attention à ce genre de détail, sauf pour des cas exceptionnels. Mais, quels sont-ils ?

Indemnisation par les assureurs

Dans la majorité des contrats d’assurances auto, il n’existe pas de clause spécifique au sujet de la taille des jantes.

Si le changement des jantes ne figure pas parmi les cas d’exclusions de garantie « classiques », mieux vaut prévenir l’assureur avant de procéder à ce type de modification sur le véhicule assuré. En effet, la compagnie d’assurances pourrait toujours invoquer ce point précis pour refuser toute prise en charge du sinistre et des conséquences.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES