Assurance auto et le système bonus-malus

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Assurance auto et le système bonus-malus

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Assurance auto et le système bonus-malus

|
Consultations : 1281
Commentaires : 0
Le bonus malus: c'est quoi ?

Le bonus-malus figure dans les contrats d’assurance auto. Elle permet de réduire ou de majorer le montant de la prime d’assurance à chaque date d’anniversaire du contrat d’assurance auto.

Comment fonctionne ce système ?

Le montant de la cotisation d’assurance que les assurés doivent payer évolue en fonction du coefficient de réduction et de majoration. Ce coefficient sert à calculer le bonus ainsi que le malus. Si le coefficient est inférieur à 1, l’assuré bénéficiera d’un bonus. Par exemple, un coefficient de 0,85 correspond à 15 % de bonus. Par contre, si le coefficient est supérieur à 1, le souscripteur sera sanctionné par un malus.

Le coefficient de réduction/majoration est égal à 1 au moment de la souscription, c’est à l’assuré de faire preuve de vigilance pour pouvoir bénéficier d’un bonus et ainsi d’une réduction de sa prime d’assurance. Au bout de 13 années sans accident, le coefficient sera de 0,50 (coefficient maximum).

A savoir : pour connaitre le taux de bonus ou de malus, il suffit de demander un relevé d’information auprès de l’assureur. Par ailleurs, il faut savoir que les assurés qui ont réussi à cumuler un taux de bonus de 50% depuis plus de 3 ans peuvent le conserver, même après un 1er accident responsable.

Quels sont les véhicules concernés par le bonus/malus ?

Le système du bonus/malus concerne tous les véhicules terrestres à moteur. Néanmoins, les cyclomoteurs et motocyclettes jusqu’à 125 cc ou ayant une puissance de 11kw sont exclus. Il en est de même pour les véhicules de collection et les véhicules d’intérêt général comme les voitures de pompier par exemple.

Si l’assuré utilise un véhicule, un matériel agricole, des matériels forestiers ou encore des matériels pour les travaux publics, le système de coefficient de réduction et de majoration ne fonctionnera pas. Pour plus de précisions sur les véhicules concernés, l’assuré pourra se renseigner auprès de son assureur.

A savoir : Si le contrat d’assurance auto est résilié, le coefficient acquis lors de la dernière échéance sera maintenu. Pour avoir des précisions sur le fonctionnement de ce système, il est possible de se renseigner auprès de son assureur.

Comment trouver la bonne assurance voiture ?

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS