Assurance auto : Generali se lance dans l'aventure Autolib

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Assurance auto : Generali se lance dans l'aventure Autolib

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Assurance auto : Generali se lance dans l'aventure Autolib

|
Consultations : 1681
Commentaires : 0
auto-ecolo-verte-electrique-voiture
Après l’initiative Wattmobile soutenue par la Mutuelle des Motards – lisez à ce sujet, l’article La Mutuelle des motards assure les scooters électriques en libre serviceGenerali se convertit à son tour à l’électrique avec Autolib, le service de partage de véhicules électriques lancé par la mairie de Paris au début du mois d’octobre 2011. L’assureur italien se charge notamment du volet responsabilité civile de l’activité de Bolloré.

Une prise de risques ?

Service de partage d’autos électriques lancé par la mairie de Paris début octobre 2011, Autolib s’est trouvé un assureur.

Son volet assurance a effectivement été confié à Generali qui prendra en charge la responsabilité civile mais aussi l’assistance grâce à sa filiale Europ Assistance.

Un pari risqué pour l’assureur transalpin. Car, l'assurance auto des véhicules électriques disponibles via un simple abonnement peut constituer un véritable casse-tête. Pourquoi ? Les antécédents des conducteurs sont inconnus et, faute de recul, l’accidentologie apparaît assez déficiente pour ce type de véhicules.

Generali comme une évidence

Malgré ces quelques difficultés, Generali s’est engagé pour deux années et roule désormais pour Autolib et les Bluecar du groupe Bolloré. L’assureur ne se chargera toutefois que des volets précités, Bolloré prenant à sa charge la garantie des dommages matériels.

Concrètement, l’assurance représenterait un budget de 2 500 à 3 000 euros par automobile.

À noter que le groupe Bolloré figure parmi les clients de Generali et que Vincent Bolloré assure les fonctions d’actionnaire vice-président du groupe italien depuis avril 2010.


Le conseil d’Assurland : difficile de ne pas évoquer ici les 40 propositions récemment formulées par Philippe Houillon, député-maire UMP de Pontoise et rapporteur de la mission d'information parlementaire sur la sécurité routière. Encore à l’état de projet, ces idées seront bientôt soumises à Claude Guéant, ministre de l’Intérieur. Pour le détail des mesures phares, consultez l’article Auto : nouvelles mesures pour la sécurité routière ?

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS