Assurance auto : indemnisation des voitures qui partent en fumée

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Assurance auto : indemnisation des voitures qui partent en fumée

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Assurance auto : indemnisation des voitures qui partent en fumée

|
Consultations : 1776
Commentaires : 0
voiture brulée

Bien connaître les garanties de son assurance auto



En 2008 il y a eu 1147 voitures brûlées en France. Certains qualifient les incendies volontaires d'automobiles comme un «sport national». Il n'est pas rare de voir des voitures partir en fumée le soir du 14 juillet ou encore pendant la soirée de la Saint Sylvestre. Certaines régions sont plus touchées que d'autres, comme à la Seine-Saint-Denis ou encore dans la région de Strasbourg. Cependant, certains véhicules prennent feu à cause de problème mécaniques, et quel que soit les cas de figure il est important d'avoir souscrit au préalable à une bonne assurance auto qui vous protège des incendies pour vous faire indemniser.

Dans le cas où vous retrouvez votre véhicule calciné il faut immédiatement déposer une plainte auprès des services de police et prévenir votre assureur dans un délai de 5 jours suivant le sinistre en accompagnant la déclaration de photos. Selon votre assurance auto et les garanties que vous avez, votre assureur pourra vous indemniser les dommages que votre auto a subit. Il est important de bien connaître les garanties de votre assurance auto.
Suivant les contrats, il existe différents palier de remboursement face à l'incendie.


Conditions pour que l'assurance indemnise les dommages



De plus, depuis le 1er octobre 2008, la loi Warsmann permet à hauteur de 4.000 euros, l'indemnisation des véhicules incendiés par des tiers pour les propriétaires les plus modestes. C'est un fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme et d'autres infractions qui rembourse le montant des dégâts, que l'incendiaire soit connu ou pas, aux victimes dont le revenu ne dépasse pas 2.000 euros par mois. Cependant, il y a certaines conditions à respecter pour bénéficier de cette indemnisation: le véhicule incendié doit être couvert par une assurance, avoir fait l'objet d'un contrôle technique et l'incendie doit avoir eu lieu sur le territoire national.

Certains cherchent à abuser de cette loi en mettant le feu volontairement à leur propre voiture. Ce phénomène est de plus en plus courant alors les assurances sont extrêmement vigilante et peuvent demander une expertise supplémentaire si un doute plane concernant l'origine de l'incendie.
Lorsque vous achetez votre véhicule, la région où vous résidez ainsi que la valeur de votre auto peuvent aussi jouer sur le prix de votre assurance. Si les risques d'incendies volontaires sont élevés et que vous n'avez pas de garage par exemple, votre tarif peut augmenter sensiblement. Il est donc conseillé de bien vérifier sont contrat d'assurance auto, il existe même parfois une option de remplacement du véhicule qui vous permettra de louer une voiture gratuitement durant une durée, avoisinant les 15 jours.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS