Assurance auto : l'égalité tarifaire homme-femme se prépare

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Assurance auto : l'égalité tarifaire homme-femme se prépare

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Assurance auto : l'égalité tarifaire homme-femme se prépare

|
Consultations : 1677
Commentaires : 0
Assurance auto la fin de la discrimination
Le 31 décembre 2012 prendra fin la discrimination positive qui profite actuellement à la gente féminine en matière d’assurance auto. Cette différenciation du montant de la prime d’assurance selon le sexe de l’assuré se traduira dans les faits par une augmentation de la somme à acquitter par les conductrices. Un sujet qui a récemment rebondi devant l'Observatoire des femmes et de l'assurance.

La Cour met un frein à la discrimination

Le 1er mars dernier, la Cour de justice de l’Union européenne a considéré que la différenciation des primes selon l’appartenance sexuelle de l’assuré, homme ou femme, était contraire au principe d’égalité de traitement.

Résultat ? Le secteur de l’assurance automobile a jusqu’au 31 décembre 2012 pour faire cesser cette discrimination qui, une fois n’est pas coutume, favorise les femmes. Car, malgré la croyance populaire, elles ont moins d’accidents que ces messieurs.

Le temps de la réflexion

Chez les assureurs, l’heure n’est pas encore à l’action mais à la réflexion. Ainsi, Brigitte Dubus, responsable veille technique chez Generali, rappelle : « Nous disposons de quelques mois pour cela. Il s'agit aujourd'hui pour les assureurs de mesurer la portée de la décision (ndlr : de la Cour) et de s'adapter. »

Il appartient désormais au secteur de substituer un nouveau critère à celui du sexe. Aura-t-on droit au critère du type de véhicule ou du kilométrage ? À voir.

Reste que de nouveaux critères pourraient permettre aux femmes de regagner à terme une part du terrain perdu pour la prime.


Le conseil d’Assurland : n’oubliez pas que le montant de la prime d’assurance auto dépend de votre niveau de risque établi grâce au questionnaire que vous remettez à l’assureur. Veillez donc à le remplir sans mentir ni omettre d’informations capitales. À défaut, vous vous exposez à la résiliation pure et simple de votre assurance.


Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS