• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Assurance auto : l'évaluation de votre niveau de risque

Publié par le , Mis à jour le 22/10/2012 à 14:43
À la souscription de votre assurance auto, votre assurance va vous demander de remplir un questionnaire pour mieux vous connaître et surtout glaner des informations sur votre passé de conducteur ou l’usage que vous faites de votre auto. Ce cérémonial préliminaire permettra de déterminer votre niveau de risque et le montant de votre prime.

Soyez exact !

Mensonge et approximation, ces deux écueils sont à proscrire lors du remplissage de votre questionnaire. Car, des réponses inexactes ou mensongères pourraient vous valoir quelques fâcheux désagréments.

En effet, si l’assureur constate que vos déclarations sont inexactes au regard de votre situation réelle, il pourra résilier votre contrat d'assurance automobile sans aucune forme de préavis. Sa décision vous sera notifiée et votre contrat résilié 10 jours plus tard.

Pas de résiliation mais…

Il se peut aussi que l’assureur décide de maintenir le contrat mais il augmentera alors votre prime pour coller au mieux à votre situation et au niveau réel de risque que vous représentez.

En général, c’est après un sinistre que l’assureur s’aperçoit de l’inexactitude de votre déclaration. Il devra alors prouver que vous n’avez pas été loyal. Une fois cette preuve apportée, il sera en droit d’annuler le contrat comme l’y autorise l’article 113-8 du Code des assurances. En conséquence, il vous appartiendra de prendre seul en charge les dommages causés aux victimes, circonstance qui, en cas de dommages corporels, peut s’avérer extrêmement coûteuse.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES