• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Assurance auto : l'importance du relevé d'informations

Publié par le

Les tarifs d’une assurance voiture ne sont pas fixés arbitrairement : plusieurs critères entrent en compte dans son calcul. C’est d’ailleurs pour cette raison que les prix varient d’un automobiliste à l’autre. L’historique du conducteur figure parmi les critères déterminants dans la fixation du prix. Coup de projecteur.

Pourquoi un tel relevé ?

L’historique ou le « relevé d’informations » mentionne le passé du propriétaire d’un véhicule mais aussi celui des autres conducteurs couverts par l’assurance voiture. C’est un élément indispensable à fournir à l’assureur lors de la souscription d’un contrat d’assurance automobile.

L’historique indique notamment le coefficient du bonus-malus, les différents sinistres connus par le titulaire du contrat ainsi que la part de responsabilité du conducteur.

L’influence sur les prix de l’assurance

L’historique doit être fourni à la nouvelle compagnie si un conducteur veut changer d’assureur, le tarif du nouveau contrat étant fixé à partir de ce document récapitulatif. Ainsi, un conducteur malussé obtiendra une proposition d’assurance auto plus chère.

Tous les ans, l’assureur calcule de nouveau ses tarifs pour chacun de ses assurés selon son comportement au cours des douze mois qui ont précédé. Concrètement, les conducteurs bénéficieront d’une réduction sur leur prime s’ils ne sont responsables d’aucun accident. Un jeune conducteur, quant à lui, devra attendre un an de permis de conduire sans sinistre pour obtenir un bonus. C’est pourquoi les contrats d’assurance auto sont plus coûteux pour les nouveaux conducteurs.

A noter que, pour chaque année sans sinistre, le conducteur bénéficie d’un bonus et le coefficient de bonus-malus est réduit de 5 %.

Les autres critères

Outre l’historique du conducteur, d’autres facteurs interviennent dans le calcul du tarif de l’assurance voiture.

En pratique, les assurances appliquent des tarifs plus élevés selon la marque du véhicule, son modèle, son âge, sa puissance ou encore son lieu de stationnement. La fréquence d’utilisation du véhicule entre également en compte dans la fixation du prix.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES