• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Assurance auto : la facture belge augmente à cause des non-assurés

Publié par le , Mis à jour le 22/10/2012 à 15:57
Dix-neuf millions d’euros de dégâts ! C’est le montant assez considérable qu’ont représenté en 2011 pour le Fonds de garantie automobile belge les sinistres causés par les voitures sans assurance auto. Logiquement, Melchior Wathelet, secrétaire d'Etat à la Mobilité, a dit vouloir lutter avec force contre ce phénomène de non-assurance.

La vignette comme solution ?

En 2011, l’on a recensé en Belgique 8 576 accidents causés par des véhicules sans assurance automobile. Ils s’élevaient à 8 104 en 2010. Ce phénomène qui se développe représente la bagatelle de 19 millions d'euros de dégâts pour le Fonds de garantie automobile.

Dans le détail, ce défaut d’assurance auto fait augmenter de 5 à 6 % le coût de la prime d’assurance des automobilistes belges. Comme le signale Melchior Wathelet, secrétaire d'Etat à la Mobilité : « Ce sont les gens qui sont en ordre qui payent pour tous ceux qui roulent sans être assurés ».

En attendant d’instaurer éventuellement la vignette, Melchior Wathelet attend les résultats du système actuellement en vigueur qui croise fichiers des services des immatriculations et fichiers des assureurs : « Dans quelques mois, nous trancherons, mais si le système n'est pas efficace, nous opterons pour la vignette ».

Et en France ?

Selon le Fonds de garantie des assurances obligatoires (FGAO), le défaut d’assurance voiture coûte chaque année 78 millions d’euros dans l’Hexagone.

Et, en France aussi, ce sont les automobilistes assurés qui paient la facture via une contribution de 1,2 % versée au FGAO et prélevée sur les primes d’assurances.

La solution ? Touchant entre 370 000 et 740 000 véhicules, ce phénomène peine à être endigué. C’est pourquoi l’on songe comme en Belgique à croiser diverses informations (certificat d’assurance et immatriculation notamment) via un répertoire unique

Reste que cette option demeure assez coûteuse.


Le conseil d’Assurland : trop chère l’assurance auto ? Si vous estimez que s’assurer devient un véritable luxe, utilisez un comparateur d’assurance auto qui, en confrontant les différentes offres du marché, vous proposera une assurance adaptée à vos profil, budget et besoins. Leader sur le créneau de la comparaison d’assurance auto, Assurland.com vous permet de comparer très simplement et gratuitement. N’hésitez plus !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES