• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Assurance auto : La fraude coûte chère aux assureurs !

Publié par le , Mis à jour le 22/10/2012 à 14:43

Les assureurs souhaitent que les tarifs de l'assurance auto augmentent

En Algérie, le secteur des assurances souffrent d'un phénomène alarmant, la fraude ! En effet, elle cause un grave préjudice économique aux assureurs. D'ailleurs plusieurs compagnies d'assurances se sont associées pour créer une structure de lutte contre la fraude car les compagnies enregistrent de lourdes pertes. Ces pertes colossales sont généralement liées à des déclarations fictives de sinistres dans l'assurance auto qui est obligatoire. Ainsi l'une des principales stratégies des assureurs est de lutter contre cette fraude de plus en plus importante.

Dans le secteur des assurances, l'assurance auto représente 50 % du chiffre d'affaires global. Il faut savoir qu'un tiers de l'assurance automobile est obligatoire. Pour le moment, le secteur n'envisage pas une hausse immédiate des cotisations bien qu'elle sera nécessaire pour aider les assureurs à équilibrer leurs recettes et dépenses. Les compagnies d'assurances s'engagent à réduire les délais de remboursement des sinistrés si les autorités réajustent les prix de l'assurance auto obligatoire.

En revanche, le marché des assurances contre les catastrophes naturelles n'enregistre qu'un faible engouement de la part des citoyens qui sont souvent fatalistes et ne comprennent pas toujours l'utilité de se couvrir contre les séismes ou les inondations. C'est pourquoi ce marché ne représente que 0,8% du chiffre d'affaires du secteur.

Le marché de l'assurance se développe en Algérie

Le secteur de l'assurance en Algérie est en plein expansion même si pour le moment les assurances de la personne ne sont pas encore développées. Cependant, entre le premier semestre 2009 et celui de 2010 le chiffre d'affaires de l'assurance a augmenté de 14%.

Par ailleurs de nombreuses compagnies d'assurances françaises et arabes prospectent le marché. En effet, l'assureur français Axa vient d'obtenir l'accort du Conseil national d'investissement (CNI) pour investir en Algérie mais pour le moment Axa doit attendre d'être définitivement agréé par le ministère des Finances pour débuter son activité. La société Axa a eu l'accord du CNI après avoir accepté l'application des lois régissant l'investissement en Algérie, notamment celles de l'actionnariat 51/49.

Comparez et trouvez l'assurance auto la plus adaptée à vos besoins !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES