• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Assurance auto : la « Google car » peut se déplacer toute seule !

Publié par le , Mis à jour le 22/10/2012 à 15:57
Encore une innovation dans le secteur auto ! Une voiture qui se conduit toute seule, cela vous fait peur ? A priori, ce n’était pas le cas de Steve Mahan, aveugle, et premier passager public à monter derrière le volant de la « Google car », pour aller au restaurant et au pressing. Cependant, tout reste à inventer : code pénal, responsabilité civile, impact sur les assurances auto... Alors, utopie ?

Jusqu'à présent, les tests sur les routes ont toujours été réalisés avec un employé de Google derrière le volant, pour des questions de responsabilité juridique. Pour cette expérience, un membre des forces de l'ordre californiennes a pris place sur le siège passager, pour intervenir en cas de problème.

Performances de l’auto 


Les performances de la voiture sont incroyables. Elle s'arrête au stop, ses capteurs vérifient alors qu'il n'y a pas d'autres véhicules à l'intersection avant de repartir. Au drive-in de Taco Bell, elle se positionne à parfaite distance du micro, pour que Steve puisse commander son repas. Au pressing, elle se gare sur la place handicapée.

Contactée par 20 Minutes, Google explique que l'itinéraire avait été rentré dans l'ordinateur au préalable. Le système de bord disposait donc de la géo localisation exacte du restaurant, ainsi que de celle de la borne et des fenêtres du drive-in, mais aucune balise ou repères externes n'ont été employés. « C'est la procédure standard pour nos tests », précise l'entreprise.

La technologie au service de l’humain


La flotte des « Google cars » a cumulé plus de 350 000 km sur les routes californiennes, circulant au milieu du trafic. Un seul accident sans gravité a été relevé, et Google affirme qu'il s'agissait d'une erreur humaine, en mode manuel.

Reste la peur de la machine. Selon un sondage, trois personnes sur quatre pensent qu'elles sont un meilleur conducteur que leur voisin. Alors se faire conduire par une machine, non merci ! Pourtant la machine a déjà de nombreux avantages: elle ne boit pas d'alcool, ne s'endort pas et ne se fatigue pas. Elle n'envoie pas de SMS, n'est jamais distraite et ses temps de réactions sont bien plus courts.

Alors, convaincu par cette dernière innovation ? Seriez-vous prêt à monter dans ce genre d’auto ?

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES