Assurance auto : la hausse est bel et bien là

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Assurance auto : la hausse est bel et bien là

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Assurance auto : la hausse est bel et bien là

|
Consultations : 2088
Commentaires : 0
Pourquoi une nouvelle hausse des primes d'assurance auto en 2013 ?

C’est fait ! 2012 s’est achevé et la nouvelle année vient tout juste de commencer. Toutefois, une constante demeure : cette année encore, l’assurance voiture voit ses tarifs augmenter. Une hausse modérée mais une hausse tout de même qui peut paraître incongrue lorsque l’on songe à la baisse prononcée de la sinistralité. Explications.

Une hausse inférieure à l’inflation

Vous ne l’avez peut-être pas encore senti mais le montant des primes d’assurance auto enregistrent une augmentation en cette nouvelle année 2013. Une fois encore.

Si ces variations à la hausse des tarifs d’assurance auto dépendent du profil de l’assuré et notamment de son « bon comportement routier », cette augmentation devrait se maintenir sous l’inflation. Voilà qui aide à relativiser (un peu).

Dans tous les cas, ce peut être l’occasion d’utiliser un comparateur d’assurance pour réaliser enfin des économies sur le front des assurances.

Pourquoi une telle hausse ?

Pourquoi une telle hausse alors même que l’année 2012 a été ponctuée par de bons chiffres en matière de sécurité routière ?

Différentes explications peuvent être avancées :

  • dans l’ensemble, une « branche automobile » déficitaire en 2012
  • une inflation des coûts de réparation des voitures accidentées (montant en hausse de 2 % en un an pour les dégâts matériels)
  • une augmentation du montant de l’indemnisation des dommages corporels pour des niveaux d’incapacité supérieurs à 20 % (coût en hausse de 5 % en un an pour les dommages corporels)
  • la revalorisation des rentes versées aux victimes blessées de la route supportée depuis le 1er janvier 2013 par les assureurs plutôt que par le Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires de Dommages (FGAO)

 

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS